.
.

Le triomphe de la vérité

.

Financement de l’agriculture: Le Bénin signe un accord de prêt de 22 milliards de FCFA


Vues : 0

Ministre d’Etat et le Directeur de la Badea lors de la signature des documents relatifs à l’accord de prêt

La ville de Marrakech, au Maroc, a accueilli du jeudi 4 au samedi 6 avril dernier les assemblées annuelles de la Banque islamique de développement (Bid). Le Bénin, partenaire privilégié de cette institution bancaire était représenté par une délégation avec à sa tête le ministre d’Etat, chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané. Ces assises ont été marquées par un acte fort de la coopération entre le Bénin et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badéa). Le 5 avril, Abdoulaye Bio Tchané a procédé à la signature avec la Badéa d’un accord de prêt d’un montant de quarante millions de dollars US, équivalent à vingt-deux milliards de francs CCFAa. Cet accord est relatif au financement du projet d’appui à l’Université nationale d’agriculture et à l’Université nationale des sciences, technologies, ingénierie et mathématiques. Une occasion pour Abdoulaye Bio Tchané d’adresser les remerciements du Gouvernement et du peuple béninois à la Badéa pour la confiance qu’elle ne cesse de renouveler au Bénin. Cet accord de prêt, faut-il le souligner, vient répondre aux ambitions du Gouvernement d’appuyer l’Una par des moyens pouvant renforcer les capacités des apprenants, atteindre une meilleure production des filières agricoles, et accompagner le développement des sciences et technologies au Bénin. Rappelons aussi que les Assemblées annuelles de la Banque islamique de développement avaient pour objectif de présenter les nouveaux projets réalisés au Maroc, notamment en matière d’énergie renouvelable et d’infrastructures.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page