.
.

Le triomphe de la vérité

.

Atelier régional sur la production agricole: Des chercheurs et doctorants africains outillés en biologie moléculaire, en microscopie et en bio-informatique


Vues : 1

En collaboration avec l’université de Cambridge et l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), la Fondation JR Biotek organise depuis ce lundi 1er Avril 2019 à l’Uac, un atelier de renforcement de capacités des chercheurs et doctorants en biologie moléculaire, en microscopie et en bio-informatique pour la réalisation des objectifs du millénaires pour le développement de l’Afrique. Ils sont venus de 17 pays africains à savoir : l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Burkina Faso, la Côte-d’Ivoire, l’Ethiopie, le Gabon, le Ghana, le Kenya, la Namibie, le Niger, le Nigéria, la Sierra Léone, la Somalie, le Soudan, le Togo, la Zambie et le Bénin. Pour le Vice recteur, Marcel Zannou, l’initiative est à saluer au regard de son importance pour la science et la production agricole. « L’accès à une meilleure alimentation reste une préoccupation majeure dans le monde notamment dans les pays africains » relève-t-il avant de reconnaitre l’actualisation des méthodes de production de bonne qualité, comme la solution. C’est donc dans cette vision que s’inscrit cette formation à l’endroit de ces chercheurs et doctorants. Pour sa part, le Professeur Clément Agbangla du Laboratoire de génétique, horticulture et sciences des semences (Gbios), indique aussi que la sécurité alimentaire est un défi planétaire dont les conséquences n’épargnent aucun pays et particulièrement les pays de l’Afrique subsaharienne avec les catastrophes naturelles, les changements climatiques, l’avancée du désert, l’érosion génétique et le faible taux de germination des semences traditionnelles. C’est à ce titre qu’il renchérit les propos du vice recteur, en précisant : « Les techniques de la biologie moléculaire sont les approches les plus utilisées aujourd’hui pour comprendre le fonctionnement et le métabolisme des afin de maximiser sa gestion ». Pour la responsable de la Fondation JR Biotek, Carol Ibe, il s’agit de permettre à ces chercheurs de recevoir des connaissances dans l’optique d’améliorer la production agricole au niveau continental et de développer des variétés performantes pour les agriculteurs, dans le but de mieux connaitre les ressources génétiques et les valoriser au nom de l’économie de chaque pays. L’atelier qui sera marqué par des communications est prévu pour durer du 1er au 05 Avril 2019.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page