.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives 2019: Le RéCEA sensibilise la 6ème circonscription électorale pour des élections apaisées


Vues : 0

Le 28 avril 2019, le peuple béninois est appelé à se rendre aux urnes pour renouveler le Parlement. Mais, à ce jour un bras de fer oppose la mouvance et opposition sur la participation des deux camps. Une situation qui plonge depuis peu, le processus électoral dans une impasse. C’est donc pour éviter le pire que le Réseau citoyen pour des élections apaisées (RéCEA) s’est invité sur la scène pour apporter sa touche à la stabilité politique et sociale. A cet effet, il a organisé le samedi 30 mars 2019 au Centre Bpc d’Abomey-Calavi, une géante conférence publique à l’intention des populations de la 6ème circonscription électorale. Ouvriers, commerçants, enseignants, élèves, étudiants, jeunes leaders et autres venus de Calavi, de Sè, de Sô-Ava, ont massivement et spontanément effectué le déplacement pour s’abreuver d’informations sur la paix. Pour la coordonnatrice du réseau, Chantale Guidigbohoun, « les législatives qui pointent, devront donc être des moments de paix et nos appels vont à l’endroit, tant des autorités à divers niveaux que des citoyens ». A ce titre, elle a exprimé sa joie de voir actuellement se poursuivre, le débat sur des élections inclusives telles que voulu par les différentes autorités du pays tant au Parlement, au sein du Gouvernement qu’au niveau des différentes couches sociales. Toutefois, le Récea estime que tout devra se dérouler dans la paix afin de sauvegarder la démocratie, chèrement acquise. C’est pourquoi les membres du réseau, ont l’un après l’autre, invité les populations à devenir des ambassadeurs de paix pour la République. « Dans les marchés, devenez des ambassadeurs de la paix, sensibilisez nos parents sur la culture de la paix….Evitez les faux débats, les manipulations et les intoxications orchestrés par les politiques », souhaite le Récea. Cette mission de sensibilisation pour la cause de la paix et de la concorde dans le cadre des élections législatives du 28 avril a conduit le réseau, à donner une communication sur le thème «Citoyennes et Citoyens du Bénin : Engageons-nous pour la paix sociale». Pour la coordonnatrice, il s’agit d’une communication qui permettra de se faire une idée de ce qui doit être la responsabilité des citoyens dans le renforcement de cette paix qui caractérise le peuple béninois. Cette communication a débouché sur un communiqué final, lu par Parfait Aguidigo, à travers lequel, il a déclaré : « Aux forces politiques, aux députés de la minorité comme de la majorité, nous recommandons d’aller à cette table de dialogue pour des élections apaisées. Aux populations, nous recommandons des comportements sains. C’est démocratique ; que chacun ait son obédience politique. Il nous faut donc éviter les propos injurieux et haineux les uns envers les autres. Sur les réseaux sociaux, évitons les attaques et la divulgation des intoxications. Elles sont des sources majeures d’instabilité en période électorale. Evitons de salir l’image des autorités du pays ».

 

Chantale Guidigbohoun, Coordonnatrice du Recea
« Nous voulons des élections à date constitutionnelle, pacifiques et consensuelles »

« …. nous devons aller aux élections pour éviter de sortir des délais constitutionnels du mandat des députés. Nous devons avoir le courage de dire aux acteurs politiques qu’ils oublient trop souvent de représenter réellement le peuple. Sinon, comment comprendre qu’ils aient voté des lois scélérates contre les travailleurs, qu’ils aient refusé de relire des lois comme celle sur l’embauche ou la grève, mais qu’ils décident de relire les lois qui les concernent eux, maintenant qu’il s’agit de le leur appliquer. Il est temps de faire entendre la voix des citoyens que nous sommes, et exprimer nos exigences, à savoir des élections à date constitutionnelle, pacifiques et consensuelles. Il est temps de rappeler aussi que les lois qui s’appliquent durement aux petits citoyens doivent s’appliquer aux grands citoyens, même s’ils sont des décideurs… ».

 

DECLARATION FINALE DE LA CONFERENCE PUBLIQUE DU RECEA SUR LA PAIX EN PERIODE ELECTORALE

Béninoises et béninois,
Le Bénin prend une fois encore rendez-vous avec son histoire et son identité. Les élections législatives pointent à l’horizon avec leurs lots d’intrigues politiques. Nous assistons à une passe d’armes entre l’opposition et la mouvance sur comment aborder ces législatives de façon à ce qu’elles soient inclusives, avec parfois des escalades verbales violentes très inquiétantes. Les citoyens et citoyennes du Bénin qui n’ont que leur seul pays ne peuvent restés inertes en ce moment précis.
Le Réseau Citoyen pour des Elections Apaisées (RéCEA) se réjouit de ce que pour une fois encore, les autorités à divers niveaux à partir du Chef de l’Etat et du Président de l’Assemblée Nationale, priorisent la voix du débat pour décrisper l’atmosphère.
 Aux forces politiques, aux députés de la minorité comme de la majorité, nous recommandons d’aller à cette table de dialogue pour des élections apaisées.
 Aux populations, nous recommandons des comportements sains.
 C’est démocratique que chacun ait son obédience politique.
Il nous faut donc éviter les propos injurieux et haineux les uns envers les autres.
 Sur les réseaux sociaux, évitons les attaques et la divulgation des intoxications. Elles sont des sources majeures d’instabilité en période électorale.
 Evitons de salir l’image des autorités du pays.
Accompagnons les différents acteurs dans la recherche de solution à la situation.
Du nord au sud, de l’est à l’ouest, les Béninois et leur Bénin font un.
 Privilégions la voie du dialogue.
Nous finissons avec un appel aux autorités religieuses, de suivre de près les débats qui se font et de ne pas se lasser d’y apporter constamment leurs contributions.
« Plaise au ciel qu’aucun bain de sang, qu’aucun bain de sang ne nous éclabousse et ne nous emporte dans ses flots » déclarait l’éminent prélat Mgr Isidore de SOUZA.
Chaque béninois, chaque acteur politique, devrait s’inspirer de cette déclaration pour poser des actes de paix et d’unité Nationale.

Vive le Bénin!
Vive la paix !

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page