.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rejet du dossier des candidatures de Moele-Bénin: Jacques Ayadji fait des propositions pour une sortie de crise


Vues : 0

Malgré rejet du dossier de candidatures de son parti Moele-Bénin pour les législatives du 28 avril prochain, Jacques Ayadji est serein. Invité de la radio Océan Fm, ce dimanche dans le cadre de l’émission « Cartes sur table », il s’est étonné des griefs de la Céna contre son parti avant de s’en remettre à la Cour constitutionnelle. « Si la Cour constitutionnelle nous donne raison, nous irons aux législatives. Dans le cas contraire, nous allons nous retirer», a laissé entendre Jacques Ayadji. Il a aussi souligné la nécessité d’appliquer un certain nombre de réformes favorables à la participation de tous les partis aux prochaines législatives. Selon lui, la sortie de crise devra répondre à la prise en compte de plusieurs points. « Il faut d’abord régler le problème du certificat de conformité en restant conforme à la loi, amender l’article 56 de la charte des partis politiques afin de permettre aux partis ayant une existence juridique comme les Fcbe, l’Usl, Re et autres, de pouvoir se présenter aux élections ». Il a aussi soutenu le maintien de la charte des partis politiques et du quitus fiscal dans le code électoral. « Le quitus fiscal doit être maintenu dans le code électoral mais, pas dans les dossiers à constituer pour aller aux élections. En retirant la charte des partis politiques, nous risquons de voir la mouvance exclue des élections. Ce qui ne règlerait pas le problème car, nous voulons d’une élection inclusive », a-t-il conclu.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page