.
.

Le triomphe de la vérité

.

Admis au titre de Membre titulaire de l’Agence universitaire de la Francophonie: L’ISMA dans la cour des Grandes Universités et Ecoles de l’espace Francophone


Vues : 0

L’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma) vient d’honorer, une fois encore, le Bénin dans l’espace francophone. En effet, le prestigieux établissement dirigé par le colonel Marcellin Zannou a obtenu le statut de membre titulaire de l’Agence universitaire de la Francophonie (Auf) à l’issue d’un processus d’évaluation qui a porté sur les offres de formation, le corps professoral, les conditions d’admission, les activités d’enseignement, les activités de recherche et les partenariats internationaux. A travers ce sacre, l’Isma devient le premier établissement privé d’enseignement supérieur admis comme membre titulaire de l’Auf au Bénin qui comptait déjà pour ce titre, l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université de Parakou. A titre de membre titulaire de l’Auf, l’Isma a accès à un réseau mondial des établissements membres, aux universitaires et aux chercheurs francophones. L’Isma peut donc participer à des projets entre établissements membres et être accompagné dans la préparation et le montage de projets. Mieux, les étudiants, les enseignants et les chercheurs de l’Isma peuvent postuler aux différents appels d’offres de l’Auf, et notamment ceux relatifs aux allocations de mobilité. L’Isma peut en outre bénéficier d’outils et des ressources pédagogiques adaptés aux besoins et contextes régionaux, notamment en favorisant le recours aux technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement et la recherche. Par ailleurs, l’Isma sera accompagné dans le développement de partenariats et bénéficiera des moyens de communication dont dispose l’Auf pour sa promotion. Il est non seulement informé régulièrement des principales activités à caractère scientifique ou institutionnel organisées par l’Auf, mais il est encore membre de l’Assemblée générale de l’Auf, avec droit de vote, et son représentant mandaté est éligible aux organes de l’Auf (conseil d’administration, conseil associatif, présidence) élus lors de l’Assemblée générale. A l’occasion de son séjour au Bénin, le recteur de l’Auf, le Professeur Jean-Paul de Gaudemar, a indiqué que le Bénin est membre depuis les origines en 1970. Il a informé également que deux universités publiques à savoir l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université de Parakou et l’Isma en sont également membres titulaires au Bénin. Il convient de noter que l’Auf regroupe 909 universités, de grandes écoles, de réseaux universitaires et de centres de recherche scientifiques utilisant la langue française dans 113 pays. Son intervention s’est focalisée sur quatre domaines essentiels dont bénéficient les écoles membres. « Il ne s’agit pas de former des diplômés parfois même de très haut niveau, encore faut-il se préoccuper de leur employabilité », a-t-il fait observer. L’Auf sera présente pour l’accompagnement dans la mise en place des offres de formation nécessaires au développement économique des pays des écoles membres, à en croire ses propos. La qualité de l’enseignement et de la formation universitaires et le renforcement de l’assurance qualité ; le développement du numérique éducatif en vue du renforcement des capacités des universités et grandes écoles ; l’appui à la recherche et à l’innovation pour contribuer au développement global du Bénin et pas seulement à la carrière des universitaires, sont les autres domaines cités par le recteur de l’Auf.

Laurent D. KOSSOUHO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page