.
.

Le triomphe de la vérité

.

19è circonscription électorale: Des étudiants adhèrent au bloc républicain


Vues : 0

Le présidium lors de la rencontre avec les étudiants

Les étudiants des universités publiques et privées de la 19ème circonscription électorale soutiennent le parti Bloc Républicain. Ils l’ont fait savoir ce samedi 16 février 2019 sur le campus d’Adjarra, en présence d’une délégation dudit parti.

Le parti Bloc Républicain vient d’enregistrer une nouvelle adhésion. Il s’agit des étudiants de la 19ème circonscription électorale qui ont choisi de rendre public cette nouvelle orientation à l’occasion d’une rencontre qu’ils ont eue avec la délégation du Bloc Républicain composée des ministres Adidjatou Mathys et Dona Jean-Claude Houssou, du député Edmond Zinsou, du conseiller Yacouba Fassassi, du 2ème Adjoint au Maire d’Adjarra, Nathanael Koupemedji et de Dimitri Adankpo, tous membres du Bloc Républicain, l’un des partis de la mouvance présidentielle. En effet, dans ses propos introductifs, le porte-parole des étudiants, Hervé Hangnilo, a salué les prouesses du Chef de l’Etat en matière de gouvernance pour révéler le Bénin à l’ère de la mondialisation. Les attributs du parti, le slogan « plus unis, plus fort pour construire le Bénin » sont entres, les raisons qui ont motivé ce choix opéré par ces étudiants en cette veille des législatives d’Avril 2019. Selon leurs explications, l’union fait la force et le Bénin en a plus que jamais besoin pour se hisser au rang des nations prospères. Ils sont également attachés au logo du parti qui, présente sur fonds vert, la carte du Bénin et un cheval blanc cabré qui, précisent-ils, est un symbole de compétition, de détermination et de prestige. « Ce logo est bel et bien l’expression de la bravoure, de la grandeur et de la richesse, à l’analyse de ses différentes composantes », ont-ils renchéri. Ces derniers croient en l’avenir avec le Bloc Républicain. D’où leur soutien inconditionnel à cette formation politique. Ils ont aussi saisi cette occasion pour porter à la connaissance de la délégation, leurs difficultés et les conditions d’études qui ne sont pas des plus reluisantes. Ainsi, une liste de doléances a été soumise à la délégation et porte sur la dotation du campus d’Adjarra d’infrastructures adéquates pour les cours, la construction d’un restaurant et d’un air de jeux pour les sports et les loisirs, la révision des modalités d’octroi des allocations universitaires et l’installation d’un réseau wifi pour les recherches. Les ministres Adidjatou Mathys et Dona Jean-Claude Houssou sensibles à leurs doléances, ont spontanément décidé d’installer sur fonds propre le wifi sur le campus d’Adjarra en vue de faciliter les recherches aux étudiants. Quant aux autres doléances, les ministres les ont rassurés qu’elles seront portées à la connaissance du Chef de l’Etat et des membres du Gouvernement. Par ailleurs, ils n’ont pas manqué de saluer l’esprit de clairvoyance, le sens de discernement et d’analyse des étudiants, avant de les inviter à soutenir les réformes et les actions du Président Patrice Talon. « Le Chef de l’Etat a des projets pour la jeunesse et pour les femmes » ont martelé les deux ministres avant d’annoncer aux étudiants que le Bloc Républicain réserve 30% de places aux jeunes et 30% de places aux femmes afin de leur permettre d’accéder aux instances de prise de décisions.

Laurent D. Kossouho (stag.)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page