.
.

Le triomphe de la vérité

.

Bouclage du financement de la route Djougou–Péhunco–Kérou–Banikoara: Un exploit de Talon pour soulager le bassin cotonnier


Vues : 0

Le président Patrice Talon

La nouvelle est tombée tôt dans la matinée du vendredi 14 décembre et reste un soulagement pour les populations de commune de Djougou, Péhunco, Kérou et Banikoara. La nouvelle, c’est le bouclage du financement pour le bitumage de la route Djougou – Péhunco – Kérou – Banikoara. En effet, les membres du Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (Bad) ont approuvé, au cours de leur assise du jeudi 13 décembre dernier, deux accords de prêt de 123,2 milliards de francs CFA au profit du Bénin dans le cadre du bitumage de la route Djougou – Péhunco – Kérou – Banikoara. Ces deux accords portent sur un prêt de la Bad d’un montant de 78,7 milliards de francs CFA et un prêt du gouvernement chinois de 35,8 milliards de francs CFA. Ce financement de la Bad porte donc à 123,2 milliards de francs CFA, le montant total mobilisé auprès des partenaires techniques et financiers sous forme de dons et de prêts. Le gouvernement du Bénin apportera une contribution propre d’environ 5,0 milliards de francs CFA pour finaliser le projet. Avec cette nouvelle, le gouvernement béninois qui a fait du secteur agricole un pôle important de son développement, notamment à travers la production cotonnière, va mettre les bouchées doubles pour la réalisation de ce projet. Il est important de rappeler que compte tenu de son importance dans la filière coton, le chef de l’Etat, le président Patrice Talon accorde une attention soutenue au bitumage de la route Djougou – Péhunco – Kérou – Banikoara, qui traverse la plus grande zone de production cotonnière du Bénin. Ce qui signifie que la construction de cette route, en plus de contribuer à l’amélioration du réseau routier national, désenclave les populations et offre une excellente opportunité pour le développement de l’économie de la région. Les travaux de cette route longue de deux cent douze (212) kilomètres linéaires sont prévus pour démarrer au deuxième semestre de l’année 2019 pour une durée de trente (30) mois. Dans un communiqué à lire dans son intégralité ci-après, le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a tenu à remercier, au nom du gouvernement et du président Talon, la Bad et tous les autres bailleurs de fonds qui accompagnent le Bénin dans la réalisation de ce projet. Il rassure également les populations, notamment celles des communes de Djougou, Péhunco, Kérou et Banikoara, que toutes les dispositions seront prises pour le démarrage et l’achèvement des travaux dans les délais. Une bonne nouvelle donc pour les populations de Banikoara-Djougou -Péhunco- Kérou et pour les usagers du tronçon.

Yannick SOMALON

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’accord de prêt de 123,2 milliards de francs CFA boucle le financement du Bitumage de la « route cotonnière » du Bénin
Cotonou, le 14 décembre 2018
Le jeudi 13 décembre 2018, le Conseil d’Administration de la Banque Africaine de Développement (BAD) a approuvé deux accords de prêt de 123,2 milliards de francs CFA au profit du Bénin dans le cadre du bitumage de la route Djougou – Péhunco – Kérou – Banokoara. Ces deux accords portent sur un prêt de la Banque Africaine de Développement (BAD) d’un montant de 78,7 milliards de francs CFA et un prêt du Gouvernement Chinois de 35,8 milliards de francs CFA.
Le financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) porte donc à 123,2 milliards de francs CFA, le montant total mobilisé auprès des Partenaires Techniques et Financiers sous forme de dons et de prêts. Le Gouvernement du Bénin apportera une contribution propre d’environ 5,0 milliards de francs CFA.
Le Gouvernement du Bénin a fait du secteur agricole un pôle important de son développement, notamment la production cotonnière, qui ces dernières années a atteint des records historiques. C’est pourquoi, le Président de la République accorde une attention soutenue au bitumage de la route Djougou – Péhunco – Kérou – Banokoara, qui traverse la plus grande zone de production cotonnière du pays. Sa construction, en plus de contribuer à l’amélioration du réseau routier national, désenclave les populations et offre une excellente opportunité pour le développement de l’économie de la région.
Les travaux de cette route longue de deux cent douze (212) kilomètres linéaires, sont prévus pour démarrer au deuxième semestre de l’année 2019 pour une durée de trente (30) mois. Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement tient à remercier au nom du Gouvernement et du Président de la République Patrice TALON, la Banque Africaine de Développement et tous les autres bailleurs de fonds qui accompagnent le Bénin dans la réalisation de ce projet. Il rassure également les populations notamment celles des communes de Djougou, Péhunco, Kérou et Banikoara que toutes les dispositions seront prises pour le démarrage et l’achèvement des travaux dans les délais.

Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement
Abdoulaye BIO TCHANE

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page