.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en place de la sélection nationale cadette du Bénin: Les frais de l’IRM à la charge des joueurs présélectionnés


Vues : 0

Quentin DIDAVI, D Comp de la FBF

(La fédération veut décourager les joueurs qui trichent sur leur âge)

120 mille FCFA à payer par chaque joueur présélectionné pour passer le test d’IRM. C’est ce qu’a retenu la Fédération Béninoise de Football dans le cadre de la constitution de l’équipe nationale cadette. Ainsi, elle envisage mettre fin à la tricherie sur les âges dont font montre certains jeunes joueurs et qui pénalisent leur pays après. En effet, la fédération souhaite ne plus faire du gaspillage d’argent quant à la réalisation du test d’Imagerie à Résonnance Magnétique (IRM) que les joueurs retenus pour la phase suivante de la présélection doivent faire pour justifier leur appartenance à la catégorie. Quand on se rappelle du passé, ce test est souvent réalisé aux frais de la fédération et sur une trentaine de joueurs. Très peu de jeunes le réussissent avec succès. Cela crée un manque à gagner à la fédération qui a désormais trouvé la solution. Ladite solution qui est de mettre les jeunes ainsi que leur entourage devant le fait accompli.

«C’est ce que pense la Fédération pour punir les enfants qui font des dispenses d’âge, même à l’insu de leurs parents. Ceci va véritablement permettre d’éviter les fraudes. Parce que la CAF a dit dernièrement qu’elle sera très rigide», a insisté Quentin DIDAVI, Directeur des compétitions à la Fédération Béninoise de Football avant d’ajouter : « C’est maintenant que  le plus dur commence. Contrairement aux juniors, ceux-ci auront la responsabilité de prouver qu’ils sont effectivement de moins de 17ans.  C’est pour décourager cette affaire des ‘’Re-nés’’ que nous avons pris cette mesure». Toutefois, la Fédération Béninoise de Football a promis rembourser les parents dont les enfants vont passer avec succès le test d’IRM. «Si ça passe pour un enfant, ça veut dire qu’à priori il est honnête, alors il sera remboursé. Ça évite que nous allions comme les fois passées avec 50 joueurs et revenir avec 10 réellement de -17ans», a conclu Quentin DIDAVI.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page