.
.

Le triomphe de la vérité

.

Trois questions à Lafiou Yessoufou, entraîneur des Ecureuils U17 de football: «Nous avons des talents au Bénin. Ce sont les compétitions et l’organisation qui font défaut»


Vues : 5

Lafiou Yessoufou, entraîneur des Ecureuils U17 de football

L’Evénement Précis: Vous avez entamé la détection des joueurs devant constituer l’équipe nationale cadette. Parlez-nous du déroulement du processus

Lafiou Yessoufou: Nous avons démarré le travail, cela fait déjà deux semaines. Nous avons d’abord fait des regroupements au niveau des différents départements que nous avons constitués en zones. Nous avons la zone 1 qui est composée des sélections de l’Alibori, de l’Atacora, du Borgou et de la Donga qui se sont regroupées sur le site de Parakou où on a effectué deux jours. Après Parakou, nous sommes descendus vers le centre du pays où on a regroupé les sélections des Collines, du Zou, du Couffo et du Mono, à Bohicon pour le compte de la zone 2. Enfin, il y a le site de Missérété qui a accueilli les sélections de la zone 3, c’est-à-dire, de l’Ouémé, du Plateau, de l’Atlantique et du Littoral. A l’issue de cette phase, nous avons retenu deux équipes par zone. Et ce sont elles qui vont jouer la phase nationale dès jeudi prochain. Il faut aussi dire qu’au cours de cette phase, nous avons profité pour retenir certains joueurs qui nous ont marqué à travers leur jeu. Actuellement, nous sommes en train d’observer les joueurs qui sont dans la tranche mais qui jouent déjà dans un niveau (L1, L2 et L3) du championnat. On aurait aimé observer ces joueurs lors des matches de champion, mais malheureusement, le championnat est arrêté. Ne pouvant pas attendre le démarrage du championnat, nous avons souhaité vite commencer pour donner un peu de rythme à ces joueurs avant la compétition de septembre.

Parmi ces joueurs que vous observez, en avez-vous qui vous ont véritablement convaincu déjà?
Il ne faut pas dire que le Bénin manque de joueurs. Si c’est les talents, nous en avons. Ce qui fait défaut, c’est les compétitions. Figurez-vous que nous n’avons malheureusement pas une compétition pour les joueurs de cette catégorie d’âge. C’est vraiment dommage. Si non, il y a les oiseaux rares au niveau de nos jeunes. Le seul fait que je déplore, c’est toujours l’organisation que nous n’avons pas au Bénin par rapport à cette catégorie.

Vous jouez pratiquement en septembre prochain et déjà, vous organisez la mise en place de l’équipe. C’est rare qu’on reste dans le délai comme ça au Bénin et de commencer les choses, tôt….

J’aimerais remercier la fédération et le ministère qui ont mis les bouchés doubles pour qu’on commence à temps. Nous leur avons expliqué que si c’est pour figurer, nous ne sommes pas prêts pour accompagner le mouvement. Il faut véritablement commencer tôt surtout qu’on n’a pas un championnat nous permettant de faire les sélections au niveau de cette catégorie, alors que dans les autres pays, ils ont leur sélection en place et sont en train de faire des stages de regroupement. Puisque nous, nous n’avons pas encore notre équipe. Ils nous ont compris et ont accepté le fait. Voilà pourquoi on a lancé pour pouvoir vite mettre sur pied notre équipe afin de commencer par faire des matches amicaux sur le plan national et pourquoi pas, international.
Pour l’instant, il n’y a pas de difficulté majeure. Je pense que les gens sont en train de nous accompagner. Honnêtement, il faut les remercier pour ça. Parce que vous l’avez dit un peu haut, très souvent au Bénin, on improvise, on attend une ou deux semaines ou une semaine pour commencer à mettre en place les équipes. Heureusement, on a mis cela de côté. Il va falloir qu’on continue comme ça. Et qu’on arrive à suivre véritablement cette équipe que nous allons mettre en place. Parce qu’en réalité, c’est un travail à long terme. On doit pouvoir avoir une base de données au niveau de ces enfants et les suivre jusqu’à l’équipe nationale A.

Réalisation: Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page