.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutien aux actions de l’Exécutif dans la 20ème circonscription électorale: Samuel Yankoti et Juste Hounhozounkou toujours engagés aux côtés de Talon


Vues : 0

Les élections législatives de 2019 approchent à grands pas. De nouveaux combats politiques pointent à l’horizon. Sur le terrain, les positions se dessinent mais les vrais Princes ayant œuvré pour l’avènement du Président Patrice Talon, quoique oubliés, jurent fidélité. C’est ce qu’on peut retenir du point de presse animé ce weekend par une frange des acteurs politiques de la 20ème circonscription électorale, qui ont mouillé le maillot pour la victoire de la Coalition de la Rupture dans les communes d’Akpro-Missérété et d’Avrankou. Au-devant de la scène, le tonitruant Samuel Yankoti de la Commune d’Akpro-Missérété et son homologue Juste Hounhozounkou, de l’autre bout de la circonscription, Avrankou.
Entre autres points abordés avec les hommes des médias, l’actualité relative à la fronde sociale qui secoue le pays, le chantier de construction et de dédoublement de la route Porto-Novo-Missérété-Pobè et les tractations politiques pour les législatives de 2019. Sur le premier sujet, les deux orateurs ont tour à tour, analysé les motifs du débrayage avant de donner leur appréciation sur les démarches menées par le gouvernement et qui témoignent de son souci de rétablir les liens de confiance entre lui et la classe laborieuse du Bénin. Ils ont ensuite invité les enseignants à reprendre les cours en considérant la bonne foi du Président de la République, Père de la Nation qui ne saurait laisser le bateau chavirer. Le gouvernement ne veut pas fuir ses responsabilités, c’est pourquoi il n’a pas voulu signer un engagement qu’il ne pourra plus honorer, a expliqué Samuel YANKOTI. Et dans la perspective d’éviter une telle situation à l’avenir, il a suggéré que les représentants syndicaux étalent leurs revendications avant le démarrage de l’année scolaire 2018-2019 tout en ayant à cœur la situation des enfants de la grande masse.

La route Porto-Novo-Missérété-Pobè comme un motif d’incitation
Le démarrage effectif des travaux de reconstruction de cette voie en 2×2 attendu depuis plus de deux décennies est un motif d’incitation, à en croire Samuel YANKOTI. Mieux, il vient réconforter tous ceux qui avaient porté leur choix sur le candidat de la Coalition de la Rupture d’alors. Le démarrage des travaux accorde désormais plus de crédit aux yeux des populations qui brûlaient d’impatience. Au nom de celles-ci, les conférenciers ont témoigné toutes leurs gratitudes au Gouvernement et son chef puis exhorté les uns et les autres à mettre de côté les supputations inutiles et à s’unir d’intentions pour l’achèvement du chantier à bonne date. « Le chantier a pris corps et se poursuit sereinement grâce à la détermination et le suivi du gouvernement du Président Talon. On ne saurait faire des omelettes sans casser les œufs.», a lancé Juste Hounhozounkou avant d’inviter les usagers à plus de collaboration et de civisme afin que les travaux soient réalisés pour l’intérêt de tous. Et comme pour rassurer les militants, ils sont revenus sur le contenu du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021) et la part belle réservée au département de l’Ouémé. Un programme dont la mise en œuvre permettra de faire rayonner la région et par ricochet, changer le visage actuel du Bénin. Ils ont de ce fait, réaffirmé l’engagement de leurs pairs de diverses couches socioprofessionnelles à œuvrer pour la réalisation des projets contenus dans le programme.

Nécessité d’entretenir les Princes de la Rupture

L’autre point important abordé face aux caméras et micros est la question de la promotion des cadres ayant œuvré pour l’avènement de Talon dans les communes d’Akpro-Missérété et d’Avrankou. Pour Juste Hounhozounkou, la 20èmecirconscription électorale notamment, les deux communes de l’aire culturelle Tori, a été toujours considérée comme une chasse gardée de l’opposition et il était plus qu’un risque pour les jeunes de s’aligner derrière le candidat Patrice Talon et oser donner des consignes de vote aux populations dans la 20ème circonscription électorale. Mais Samuel Yankoti, Juste Hounhozounkou et leur groupe se sont attelés à l’exercice déjà dès le premier tour des élections présidentielles de mars 2016. À en croire leurs propos, ces jeunes qui ont travaillé d’arrache-pied pour la victoire du président Patrice Talon gardent un espoir meilleur malgré l’atmosphère sociale. Ils invitent donc le chef de l’État à jeter un regard bienveillant sur cette jeunesse fougueuse, pétrie d’expériences et prête à servir la République et à œuvrer pour la réussite de son quinquennat. Malgré le ralliement des perdants de l’élection Présidentielle de 2016, les deux acteurs et leurs bases invitent le Chef de l’Etat à la vigilance.
Et face aux agitations de ceux qui, n’ayant plus rien à vendre, veulent se rabattre sur le Président Talon et s’octroyer la paternité de ses actions dans le but de se faire positionner pour les législatives de 2019, les deux orateurs se disent sereins. « Nous sommes sereins, rien ne va ébranler notre ardeur derrière le Président Talon. Nous comptons sur nos années d’expériences capitalisées et sur les élus locaux obtenus pour les communales de 2015 et acquis à notre cause pour affûter les armes dans la 20ème circonscription électorale… », a-t-il déclaré d’un air très confiant. Pour les législatives prochaines, ils disent peaufiner des stratégies dans toutes les communes de cette zone électorale afin de renforcer leurs bases. Et pour finir, les deux conférenciers ont exprimé leurs reconnaissances à la première Dame, Mme Claudine Talon native d’Avrankou, pour ses actions sociales sur le plan national et surtout dans la 20ème circonscription électorale à travers la Fondation Claudine Talon. Lesquelles actions ont noms la construction des modules de classes et des latrines dans les écoles maternelles et primaires, la promotion de l’excellence et l’appui à la scolarisation et le maintien des filles à l’école. Samuel Yankoti et Juste Hounhozounkou, faut-il le rappeler, sont des acteurs principaux et membres des Coordinations communales des forces politiques ayant soutenu le Président.

Germin DJIMIDO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page