.
.

Le triomphe de la vérité

.

Stanislas Akélé, entraineur d’Energie Fc, à propos du match Energie Fc-Enyimba: «Nous reconnaissons notre place et travaillons en conséquence »


Vues : 2

Qualifié face au Hafia Fc de la Guinée, Energie football club du Bénin affrontera en 16ème de finale de la coupe CAF, le club nigérian, Enyimba. Un des ogres du football continental, Enyimba se présente comme le favori de cette double confrontation. Une place que le technicien béninois, Stanislas Akélé ne dénie pas au club nigérian. Mais, il avoue avoir la stratégie qu’il faut pour amener les joueurs du club béninois à affronter dignement leurs adversaires. Il n’a pas manqué de rassurer du bon état d’esprit de ses poulains. Lisez son entretien avec la rédaction sportive de votre quotidien.

L’Evénement Précis : Quel est l’état d’esprit de votre troupe ?
Stanislas Akélé : L’état d’esprit est au top. Les petits problèmes ont trouvé leur solution même si tout n’est pas encore venu. Je pense que le mental y est pour pouvoir affronter dignement Enyimba.

A une semaine du match, quel point peut-on faire de l’effectif ?
Nous allons jouer avec le même effectif. Pour le moment, tout se passe bien. Les joueurs répondent bien et je crois que cela augure d’une bonne suite de la préparation. Comme vous pouvez le constater, nos joueurs sont aguerris, motivés, et sont prêts pour vendre leur peau très chère. Ils ont envie de se donner une identité. Ils veulent que le public béninois retienne leur nom. C’est cela qui est l’essentiel. Donc, ce match, nous allons le jouer comme le match de notre vie. Et les joueurs, surtout eux qui veulent grandir, trouver des portes de sortie, en sont conscients.

Leur du match retour, Damilola Shéyi, votre gardien s’était blessé. Aujourd’hui, il ne s’est pas entrainé avec le groupe. Est-ce que cela veut dire qu’il n’est pas encore rétabli ?
Non. Shéyi Damilola va bien. Au retour, il s’est bien soigné et s’est même entrainé avec le groupe. Si ce soir, il n’a pas travaillé, c’est parce que nous avons voulu ainsi. On l’aménage. Il faut qu’il se repose, histoire de guérir totalement pour être à cent pour cent contre Enyimba. Donc, à ce niveau, il n’y a pas d’inquiétude.

A quoi le public sportif béninois doit-il s’attendre à l’issue de cette rencontre ?
J’ai souvent l’habitude de le dire. Il est vrai que le public béninois souhaite qu’on fasse de miracle. Il a raison. Car, c’est la victoire ou la qualification que souhaite tout supporter dans chaque match ou chaque compétition. Cela, nous allons essayer de leur donner. Mais, je voudrais leur demander d’être un peu patient et tolérant. Puisqu’il ne faut pas qu’on perde de vue que nous n’avons pas de régularité dans les compétitions locales. Je veux parler par exemple de l’organisation du championnat et autres compétitions au plan national qui n’est pas régulière. Ce qui veut dire que nous ne sommes pas constamment au travail. Donc, c’est quand nous allons nous y mettre véritablement, correctement et bien, que les résultats vont suivre. Puisque ce n’est pas quand vous travaillez aujourd’hui que vous obtenez le résultat immédiatement. Ce n’est pas comme cela au football. Il faut programmer et travailler. Tout comme les supporters, nous aussi nourrissons le rêve de nous qualifier. Mais, cela ne doit pas nous empêcher de reconnaitre notre place et de travailler en conséquence. C’est pourquoi je veux dire félicitation aux joueurs pour l’effort qu’ils ont fait et qu’ils continuent de faire pour qu’Energie Fc brille. Nous ne sommes pas encore arrivés à l’étape où, nous devons être exigeants envers les joueurs. Ils savent qu’ils ont un match important à faire. Ils se préparent pour, c’est l’essentiel. Le reste, on verra sur l’aire de jeu, le jour du match. Je voudrais pour finir inviter le public à venir encourager les jeunes.

Pour finir coach, dites-nous. La qualification, vous la jouez à Cotonou ou au match retour ?
Je pense que nous devons chercher à gagner forcement à domicile. C’est pourquoi après les décryptages de quelques matches d’Enyimba, nous essayons de mettre en place une stratégie en place. Et j’espère qu’elle va être efficace le jour-là.

Entretien réalisé par Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page