.
.

Le triomphe de la vérité

.

Politique Nationale de Décentralisation et de Déconcentration: Talon engage le Bénin dans une nouvelle révolution


Vues : 0

Patrice Talon à bâtons rompus

Après une décennie d’expérimentations du processus de la décentralisation etde Déconcentration, le Gouvernement du Président Patrice Talon engage résolument le Bénin dans une révolution dans le domaine de la décentralisation. C’est ce qui convient de retenir, suite à la décision prise par le Gouvernement, au dernier Conseil des Ministres. En effet, la Politique Nationale de Décentralisation et de Déconcentration (PONADEC) était au cœur des débats au Conseil des ministres de ce mercredi 22 novembre 2017. Après examen du rapport sur la mise en œuvre de la PONADEC, le Conseil des ministres a décidé de prendre des décisions susceptibles de booster le processus de décentralisation et la vie des Communes au Bénin. Il s’agit selon le relevé de cette rencontre hebdomadaire du Chef de l’Etat avec les membres de son gouvernement, des décisions qui vont impacter l’administration des communes du Bénin et la vie des populations. Elles consistent à accroître les ressources à transférer aux communes par les ministères sectoriels ainsi que celles à déléguer à leurs services déconcentrés, à dynamiser la Réforme de l’Administration territoriale par des mesures innovantes mettant fin aux multiples résistances aux changements, notées au niveau des ministères sectoriels, à procéder à la relecture des textes sur la décentralisation pour corriger les imprécisions et les insuffisances qui limitent leur applicabilité, à prendre les actes législatifs et/ou réglementaires imposant des échéances pour certaines opérations de la Réforme de l’Administration territoriale comme l’élaboration des plans de décentralisation et de déconcentration (Plan 2D) dans tous les ministères transversaux et sectoriels concernés par la réforme ; à créer une meilleure articulation des plans de travail annuels des communes avec ceux des Services déconcentrés de l’Etat au niveau communal ; à élaborer un code des collectivités territoriales couvrant les enjeux de la décentralisation, de la déconcentration, de l’aménagement du territoire, de la régionalisation du développement et des spécificités des espaces frontaliers, etc.

Au regard donc de ces décisions prises, on est en droit de croire à une nouvelle ère en perspective pour le processus de décentralisation et pour les communes du Bénin. Ceci laisse transparaitre la volonté manifeste et la démarche de l’Exécutif qui consistent à s’attaquer à la structure pour une solution durable aux problèmes qui se posent en lieu et place d’une résolution de façon conjoncturelle. Puisque les recommandations prises sont le fruit d’une politique globale issue d’une analyse minutieuse du bilan de la décentralisation chez nous. La mise en œuvre de toutes ces recommandations permettra sans doute, de donner une impulsion nouvelle au processus de décentralisation en cours au Bénin. C’est dire que la  concrétisation de ces chantiers favorisera le développement harmonieux du territoire national en général et celui des communes en particulier.

Germin DJIMIDO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page