.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée de la femme chrétienne céleste/2017: Les femmes engagées pour le développement de l’église


Vues : 20

Un nouveau tableau présenté dans le cadre des festivités des 70 ans d’évangélisation  de l’Eglise du christianisme céleste (Ecc). Il s’agit de l’organisation de la Journée de la femme chrétienne céleste. C’est le Centre Saint Charbel d’Akpakpa qui a accueilli la manifestation qui s’est déroulée, le samedi 02 septembre 2017. Placée sous le thème intitulé : «  La contribution de la femme au développement de l’Ecc », elle s’est tenue sous le regard du Chef mondial de l’Eglise, le Révérend Pasteur Bennett Adéogun, des pasteurs de fonction de l’église et autres dignitaires de l’église venus du Nigéria et des confessions religieuses sœurs à l’Ecc. Après une séance de prière et une minute de silence en mémoire de l’initiateur de l’association des femmes au sein de l’église, le feu Révérend Benoît Agbaossi, place a été donnée aux allocutions d’ouverture des communications et débats. Au nom des femmes du Littoral et de l’Association nationale, la Vénérable sénior maman wolly Françoise Agossa et la vénérable supérieure maman, Léontine Idohou, ont situé le contexte de l’organisation de cette journée qui selon elles, vise à aider la femme à mieux connaître son rôle, son comportement vestimentaire et son indépendance entrepreneuriale. Puisque cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration des 70 ans d’évangélisation de l’église, le président du comité d’organisation des festivités, le vénérable suprême évangéliste Jean Kokoyè a relevé l’importance et la nécessité de tenir cette activité qui,  en réalité, concerne une couche importante de l’église. « Nous nous devons d’accompagner nos femmes qui sont incontournables dans l’organisation et le maintien de la paix au sein de l’église », a avoué le président du comité d’organisation. Ne pouvant,  lui aussi, marchander son soutien aux femmes et rester indifférent aux manifestations qui se tiennent dans sa région, le Littoral, le Pasteur Toussaint Kiki a encouragé l’initiative. Pour sa part, il faut soutenir les femmes à plus s’organiser. « Nous comptons sur nous nos mères  pour le développement de l’église », a-t-il souhaité.

Le Révérend ADEOGUN reconnaît le rôle des femmes

Apportant son onction à l’ouverture des travaux, le Révérend Pasteur Bennett Adéogun a partagé avec l’assistance tout l’intérêt du saint siège à assister les femmes. « 1947-2017, 70 ans que notre église existe et depuis lors, nos mamans ont toujours joué un rôle important dans le développement de l’église. Sur nos paroisses, elles sont toujours là, jouant un rôle efficace pour la paix dans l’église et les foyers. Elles ont, tout le temps, assuré la formation et l’éducation de nos enfants qui sont aujourd’hui des grandes personnes de l’église. Nous portons nos espoirs sur les mamans pour poursuivre l’éducation des enfants pour que de l’église sorte plus de cadres », a martelé le Chef mondial de l’église. Et pour finir, le  premier des célestes béninois a apprécié le thème  choisi pour la journée. A l’en croire, ce thème  est évocateur et  rassurant, au regard de ses atouts  pour l’église. C’est ce qui explique, d’ailleurs, la présence du saint siège de l’église, pour échanger des idées avec les femmes. Lançant les communications, le Révérend a exhorté le Dieu du prophète Oshoffa pour que la sagesse et l’esprit de clairvoyance soient donnés à chacun des organisateurs.  En présence  de la délégation du saint siège, quatre sous-thèmes ont été développés par  des femmes de l’église. Il s’agit de : « Rôle de la femme dans l’église », « Comportement moral et vestimentaire de la femme », « Le mariage dans l’Ecc », « L’entreprenariat féminin ». Ils ont été animés par les mamans, Laetitia Codo, Françoise Agossa, Clémence Fatoké, Lydie Odjo, Boton, Sossou et le professeur Toussaint Kpadonou. La fête s’est poursuivie à la place Lénine d’Akpakpa.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page