.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rencontre entre le Chef de l’Etat et le Roi de Nikki: Les promesses de Talon à sa Majesté Chabi Naïna III


Visits: 9

Talon Majesté Chabi Naïna IIIEn présence de plusieurs députés et personnalités politiques du Borgou-Alibori, le Chef de l’Etat, Patrice  Talon, a reçu en audience ce mardi, sa Majesté, Chabi Naïna III, Roi de Nikki.  Il s’est dit honoré et content  de recevoir  le Roi et toute sa Cour Royale parce qu’il espérait cette rencontre depuis fort longtemps. « La République est aujourd’hui gérée avec les règles de la modernité, mais nous ne renonçons pas à notre culture. J’ai été élu Président de la République mais je vous dois honneur, respect et soumission pour ce que vous incarnez. J’ai voulu faire de la chefferie traditionnelle une institution. En faire une reconnaissance officielle. Le pays se portera mieux s’il y a une bonne harmonie entre République et chefferie traditionnelle qui nous soutient », a déclaré Patrice Talon à ses hôtes de marque. Il les a aussi rassurés d’avoir entrepris de faire de  la culture béninoise, une valeur touristique avant de la commercialiser. Il a également souligné la nécessité de tenir compte de notre passé (esclavage) pour servir le tourisme. « J’ai annoncé la réhabilitation des palais royaux d’Abomey, Porto-Novo, la réhabilitation de Ouidah pour tenir compte de leur appartenance à la route de l’esclavage.  En plus de cela, tout notre patrimoine culturel, historique, nos danses, nos chants seront valorisés »,  a promis hier, le Chef de l’Etat, ajoutant que « Le Royaume de Nikki, à travers son histoire, constitue également un patrimoine que nous allons révéler en investissant. La culture baatonu a toute sa place dans le plan touristique et nous allons faire les investissements qu’il faut pour ce faire. Je vous prie, empereur, votre majesté de voir comment aider à la réalisation de cette ambition sans bousculer les pratiques du royaume. »
Patrice Talon a par ailleurs demandé de prier pour lui pour que son mandat soit un mandat de paix, de cohésion et de développement pour que nous vainquions la pauvreté, seul mal à combattre. « D’ici à la fin du mandat, le Bénin ne sera plus le même au plan du développement. Nous allons faire des réformes qui vont peut-être faire mal, mais nous allons aussi améliorer nos conditions de vie… je sais que vous souhaitez que je réussisse. Je suis le Président de tout le monde. Je suis là pour travailler pour l’intérêt général. », a-t-il dit.
Sa Majesté Chabi Naïna III  a souhaité beaucoup de succès au président de la République et  le confie à Dieu pour son accompagnement. Quant au porte-parole de l’empereur,   Léon Bani Bio Bigou, il a remercié  le Chef de l’Etat pour l’intérêt témoigné à sa personne. « Que Dieu et les mânes du pays l’aident à réussir », a-t-il prié, en  appelant tout le monde à œuvrer pour l’unité nationale et la paix en vue du développement. Il n’a pas manqué non plus d’énumérer les doléances de la délégation royale au  Chef de l’Etat, à savoir : l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme spécial de réhabilitation de la cité impériale de Nikki avec construction d’un nouveau palais royal, le bitumage des axes routiers majeurs qui desservent la localité, des principales villes vers Nikki, la mise en œuvre d’un  programme spécial de fourniture en eau potable pour atténuer les difficultés des festivaliers de la Gaani et autres ; la résolution des difficultés liées à l’école : infrastructures et personnels qualifiés, centres de formation professionnelle et technique ; l’amélioration des conditions de vie des Béninois également. Le président Talon a promis donner le meilleur de lui-même pour satisfaire l’essentiel de ce qui est demandé. « Les doléances sont à notre portée. Nous ferons des efforts pour trouver solution aux difficultés… Même quand des choses ne sont pas inscrites au PAG, quand elles sont pertinentes, on peut considérer qu’elles font partie du programme. C’est le cas des doléances. », a-t-il affirmé.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page