.
.

Le triomphe de la vérité

.

Etude du métaphysicien Amoussa Rahimi: Les 7 principes que Talon doit respecter pour réussir !


Vues : 24

Chaque homme, par essence, est doté d’une liberté la plus totale pour qu’il puisse prendre en main le gouvernail de son destin. Tout homme qui n’arrive pas à maîtriser et diriger son train de vie se réduit à une telle petitesse si misérable qu’une fois tombé, il se révolte, blâmant la nature tout entière, blasphémant Dieu de n’avoir su rien lui donner.
La réussite est assurée dans la vie lorsque nous prenons la peine de lutter et de nous débarrasser des énergies négatives que sont la jalousie, l’envie, la colère, la haine, la rancune, la malédiction, la calomnie, le double langage, l’alcoolisme, le tabagisme, la violence, le mensonge, la prostitution etc… de notre quotidien.
Sachons-le, chers frères et sœurs, les évènements malheureux ne produisent pas forcément ou nécessairement le malheur. Le prix du succès c’est : un peu d’efforts, de réflexion et de temps. Il faut se demander d’abord ce que nous voulons, ce que nous souhaitons vraiment faire de notre vie. Ensuite y aller progressivement, étape par étape en commençant par le plus simple. Persévérons lorsque nous rencontrons des obstacles, soyons optimiste, travaillons dur et ayons la confiance en Soi. Dans l’accomplissement de la réussite, nous devons savoir nous contrôler pour ne point nuire et faire du tort à d’autres. Pour atteindre son but, il ne faut pas chercher à aller vite, ne point confondre VITESSE ET PRECIPITATION. Il faut progresser, toujours progresser et toujours dans la même direction. Demeurer ouvert aux idées des autres et exploiter seulement les bonnes tout en aidant à notre tour celui ou celle qui nous avait aidé. L’ECHEC EST L’HATITUDE D’ABANDONNER NOS PROJETS. Le succès, c’est l’habitude de les poursuivre.  Nous devons comprendre que la plupart de nos échecs  résulte de nos pensées désordonnées et du manque de maîtrise de soi-même dans nos entreprises.
Sept (7) principes sont à la base de toute réussite paisible. Il s’agit de :
1- La pensée juste ;
2- La parole juste ;
3- L’amour juste ;
4- La Foi juste ;
5- L’action juste ;
6- La façon de vivre juste ;
7- La méditation juste.
La Rupture est basée sur les mystères du nombre sept (7) à travers les symboles de L’EPEE ET DE LA BALANCE

A) La pensée juste (LA PENSEE JUSTE)
La Nature a deux côtés : Le côté positif et le côté négatif. Le YANG est le côté positif et masculin de la nature. Le YIN est le côté négatif et féminin de la nature. En toute chose de la nature règne le bon et le mauvais, le grand et le petit, le pour et le contre, le mal et le bien qui vont toujours de pair. Ainsi, là où existe le bien se trouve aussi le mal. La loi du milieu, la voie du milieu, est le mieux à suivre pour réussir sa vie. Aussi partout où nous nous trouvons, devant toute situation, toute épreuve, lorsque notre conscience nous demande : “Que veux-tu ?” : CE QUE JE VEUX, JE L’OBTIENS ! Surtout quand elle s’acharne à nous perturber, troubler dans nos convictions ou projets ! TU ES SÛR D’ARRIVER ? TU ES VRAIMENT SUR ? Répondez toujours à votre conscience, du plus profond de vous, en souriant, depuis votre fort intérieur, dans un esprit décontracté et plein d’assurance : “CE QUE JE VEUX,  JE L’OBTIENS. Les idées, les pensées et les paroles sont des forces créatrices. Le diable est incapable de saisir les intentions, les pensées, tant qu’elles ne sortent pas de la bouche ou qu’elles n’ont pas été matérialisées par les paroles. Pour que cette pensée puisse être reçue et transmise par nous-mêmes et retransmise de tout le monde et par la force spirituelle de l’esprit Divin, nous devons constamment vivre dans une atmosphère d’amour parfait selon la règle d’or de Dieu :”Aime ton prochain comme toi-même”. Aussi, évitons des pensées négatives envers soi-même et envers les autres. Eviter d’avoir des idées néfastes ou nuisibles envers son prochain. ……

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page