.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mesures sociales du gouvernement de la rupture: Mathys Adidjatou annonce le retour des microcrédits aux plus pauvres


Vues : 40

Adidjatou Mathys, ministre de la travail de la fonction publique et des affaires socialesDès son avènement l’année dernière, le gouvernement Talon avait suspendu le programme de microcrédits aux plus pauvres (MCPP). Ce 08 mars 2017,  lors des manifestations officielles marquant la 22ème célébration de la journée internationale de la femme, la ministre des affaires sociales a annoncé le retour de ce programme pour la semaine prochaine. C’était au Palais des congrès de Cotonou, devant une forte délégation ministérielle et des femmes venues de tous les horizons. Selon Mathys Adidjatou, il s’agit d’une action du gouvernement en faveur des femmes qui forment l’écrasante majorité des bénéficiaires du MCPP. En réalité, le programme fonctionnait dans une grande opacité, marquée par l’accumulation des créances douteuses et un déficit de transparence dans l’octroi des crédits. L’annonce faite par le ministre des affaires sociales, concerne également la mise en place d’une « Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) », du projet de protection des couches vulnérables, du projet d’autonomisation économique des femmes et de promotion genre. Des Maisons de l’autonomisation économique des femmes (Maef) sont aussi prévues pour être installées dans les départements, au profit des femmes. Tout cela entre dans le cadre du thème de la JIF 2017 qui était : « Autonomisation socioéconomique des femmes, un pas vers le développement du Bénin ». Durant ses deux mandats, l’ancien régime avait injecté plusieurs milliards de FCFA dans sous forme de microcrédit aux couches les plus vulnérables de la société. Environ 1,3 million de femmes avaient été touchées par ce programme.

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page