.
.

Le triomphe de la vérité

.

Processus d’élaboration du PDDSE, post 2015: Acteurs et PTF s’imprègnent du diagnostic sur le système éducatif


Vues : 39

Les acteurs du système éducatif béninois étaient en séance de validation des résultats de la note d’analyse sectorielle de l’éducation. C’était le jeudi 02 mars 2017 dans les locaux du ministère de l’enseignement secondaire sis dans la Tour d’administrative, où les participants ont également étudié le modèle de simulation financière. A l’ouverture des travaux d’échanges, le Secrétariat Technique Permanent du Plan Décennal de Développement du Secteur de l’Education, (STP-PDDSE), Professeur Abdel Rahmane Baba-Moussa a situé le contexte de la séance qui, selon lui, est en réalité une séance de restitution d’un travail qui a commencé, il y a environ un (01) an et qui se termine par un dernier atelier appuyé par le Pôle Unesco/IIPE de Dakar. L’objectif de la rencontre vise  donc à clore l’atelier entamé, il y a une dizaine de jours, pour finaliser le diagnostic du secteur et enclenché le processus d’élaboration de la note d’analyse sectorielle. Il conclut en précisant combien, la période post 2015 est une période charnière pour le système éducatif qui mérite une redynamisation. Prenant à son tour la parole pour lancer les échanges, le Ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou s’est réjoui des résultats enregistrés durant les travaux. Il a dit  la gratuite de l’Etat béninois vis-à-vis des Partenaire Techniques et Financiers (PTF). Comptant sur la disponibilité des uns et des autres sur les prochaines étapes à franchir, il a souhaite avoir le premier draft d’ici fin mars 2017.  Le document viendra  projeter ce qui pourra être le système éducatif béninois dans les prochaines années. Assistés des cadres techniques, les ministres du secondaire Lucien Cokou et du primaire,  Salimane Karimou ont suivi la communication donnée par le  Secrétariat Technique Permanent du Plan Décennal de Développement du Secteur de l’Education, (STP-PDDSE), Professeur Abdel Rahmane Baba-Moussa sur les résultats. Elle a reposé sur l’accès et les scolarisations, la qualité, l’efficience interne et externe, le financement de l’éducation, la gouvernance du secteur. Pour finir, les acteurs devront travailler à l’arrimage du PDDSE au Programme d’Actions du Gouvernement (PAG).

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page