.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF), édition 2017: Adidjatou Mathys veut repenser la fête du 08 Mars


Vues : 1195

Adidjatou Mathys, ministre de la travail de la fonction publique et des affaires sociales« La célébration de la Journée internationale de la femme (Jif)  ne doit pas se muer en une foraine (…). Pour l’édition 2017, le département ministériel dont j’ai la charge n’a pas choisi un tissu uniforme, il est souhaitable que cela se fasse ainsi désormais », a émis Adidjatou Mathys, ministre du Travail et de la fonction publique. A l’instar des  prises de position courageuses du chef de l’Etat, depuis son arrivée à la tête du pays, ses ministres suivent le gouvernail. Adidjatou Mathys l’a fait savoir, ce vendredi 17 février 2017, au cours d’une conférence de presse. Déclinant les nouvelles intentions de l’Etat béninois, le ministre du travail a dit qu’il ne s’agira plus des occasions festives et de spectacles, mais des instances de réflexions sincères pour repenser la place de la femme dans la société. Et mieux, de l’amener à « prendre conscience de sa situation ». C’est pour cette raison qu’elle donne déjà une piste que les femmes des ministères peuvent exploiter le 08 mars prochain. « Il faut que nous puissions soulager les peines de certaines femmes qui sont incarcérées, que nous puissions leur rendre visite et voir dans quelles mesures nous pouvons les aider à sortir des prisons ». Donc plus de tissu pour la célébration, pas besoin de faire déplacer les femmes de l’intérieur du pays vers Cotonou pour la journée de la femme du 08 mars prochain. Pour elle, chaque département aura à accueillir l’événement pour éviter que les femmes de l’intérieur du pays se déplacent vers la capitale économique. Le 08 mars prochain, il sera question pour le gouvernement Talon de faire un état des lieux de la situation de la femme béninoise en vue de l’amélioration de sa condition de vie dans le cadre professionnel comme au niveau du cercle familial. Ainsi, le régime actuel veut rompre avec les anciennes pratiques mais aussi et surtout réduire les dépenses exorbitantes tout en aidant les mères au foyer à changer de mentalités pour s’épanouir dans un monde où la parité tant souhaitée peine à prendre corps.

José Mathias COMBOU

 

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF), édition 2017: Adidjatou Mathys veut repenser la fête du 08 Mars

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page