.
.

Le triomphe de la vérité

.

CAN Gabon 2017: Guinée Bissau et Zimbabwé déjouent les pronostics


Vues : 961

En tenant en échec le Gabon et l’Algérie, la Guinée Bissau et Zimbabwé ont démenti bon nombre d’observateurs qui les voyaient bouffés par les ogres. 

La grande messe du football sur le continent africain a pris son envol. Les équipes rivalisent déjà d’ardeur. Les supporters de la Guinée Bissau et du Zimbabwé partagent déjà des joies alors que les gabonais et algériens sont dans les regrets.  En effet, dans le groupe A, c’est la neutralité parfaite entre les équipes engagées. Et pourtant, rien ne prédisait cela. D’ailleurs, bon nombre d’analystes sont déjà passés à côté. Ceci, tout simplement du fait que les deux formations ont montré plus d’ambition et d’envie qu’on ne leur imaginait. Il s’agit bien sûr de la Guinée Bissau et du Zimbabwé. Deux équipes qui ont conduit leurs adversaires dans le gouffre. D’abord, c’est la Guinée Bissau, pourtant à sa toute première participation et à son tout premier match d’une phase finale de la coupe d’Afrique des nations qui a annoncé les couleurs. Cette équipe bien que mal embarquée, a réussi à donner le tournis à son adversaire, le Gabon de Pierre Emryck Obameyang qui, par sa première réalisation dans cette CAN , croyait avoir ouvert la voie de la victoire pour les siens. Mais, non ! Les «Djurtus», déterminés à s’offrir leur premier point et frappés presque par la grâce, ont rétabli la parité dans les derniers instants du match. On en était là quand Camerounais et Burkinabè ont décidé à couper, eux aussi, la poire en deux. Et ceci, malgré une débauche d’énergie des jeunes Lions indomptables menés par Vincent Moukandjo. Alors qu’on croyait tous que la fougue des jeunes allait avoir raison des vieux Etalons, rien n’y fit. Tant Charles Kaboré, Pitroipa, les frères Alain et Bertrand Traoré, Nacoulma, Bakary Koné,  et autres, ont veillé au grain. Dans le groupe B, on a failli assister à la première surprise. Heureusement pour les algériens qui ont finalement mis au-devant, leur technicité et leur réalisme pour se tirer du piège zimbabwéen, une équipe inconnue aux bataillons. Mais qui a montré du caractère. Ryad Mahrez, tout nouveau ballon d’or africain s’est déjà signalé par un doublé qui permet aux fennecs d’obtenir le point du match nul.

Les résultats des premières rencontres

Gabon-Guinée Bissau  1-1

Sénégal-Cameroun 1-1

Algérie-Zimbabwé 2-2

Tunisie-Sénégal 0-2

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page