.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ligue Nasuba de foot: L’inévitable report !


Vues : 15

le-president-anjorin-quelques-membres-de-son-bureau-lors-de-la-rencontreDans exactement 6 jours, soit le samedi 29 octobre prochain, les championnats de football (Ligue 1, Ligue 2 et nationale) devraient prendre leur envol. C’est ce que l’on peut rappeler,  tenant compte du calendrier annoncé par le président de la Fédération béninoise de football. Mais, à ce jour, en dehors de quelques clubs qui s’activent pour répondre présents au rendez-vous, on ne note pratiquement pas de signes qui garantissent le démarrage effectif à la date choisie par le bureau exécutif de la Fbf  pourtant très déterminé. Et pour cause, le sponsor, Nasuba, avec qui elle a signé un contrat e partenariat, n’a pas encore viré l’avance qu’il devrait envoyer avant l’entame de la compétition. Or, cette avance, si elle venait, était destinée, non seulement à la préparation des clubs, mais aussi à celle de la Ligue de football, afin qu’elle mette en place, une bonne organisation.Ladite avance est toujours attendue par la fédération ainsi que les clubs dont certains continuent, malgré tout, de se préparer. On s’interroge alors sur comment la fédération procédera pour faire respecter son calendrier déjà annoncé, si le sponsor n’arrivait pas à envoyer cette première partie des fonds. Sûrement pas en comptant sur ses propres comptes bancaires. Puisque selon des rapports, les comptes bancaires de l’institution qui gère le football au plan national, ne sont plus renfloués depuis que la fédération internationale du football et association, FIFA, a cessé de donner sa subvention au Bénin. Ce qui fait que la fédération ne peut se permettre ce financement si elle ne veut aboutir à sa propre ruine. La seule option qui resterait, serait la subvention du ministère des sports. Mais là aussi l’horizon n’augure rien de bon. Car, en analysant les différentes positions du ministre Oswald Homeky, on sent qu’il n’est pas totalement acquis à cette cause.Il ne promet donc rien en termes d’accompagnement financier. Or, sans  ressources, la fédération ne peut rien démarrer. Sauf si, ses responsables trouvaient des mécanismes pour faire jouer les clubs en attendant que le sponsor n’ouvre réellement son chéquier. Ce qui sera une délivrance pour tous les acteurs, surtout les jeunes joueurs qui attendent que le top soit donné.

Un probable report

Selon des sources concordantes, le tournoi ne démarrera pas le 29 octobre prochain comme programmé. Le ministère des sports  ne compte pas rester les bras croisés face à la situation de la FBF. Il entend s’appuyer sur la nouvelle donne de certains clubs proches de Sébastien Ajavon et Augustin Ahouanvoébla qui annoncent leur participation alors qu’ils avaient décidé de boycotter le championnat. Avec ce nouveau rebondissement, ajouté aux incertitudes financières de la Fédération, le report semble désormais inévitable.

 Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page