.
.

Le triomphe de la vérité

.

Baccalauréat 2017:Les candidats ajournés, non brevetés et autres interdits d’inscription


Vues : 25

Alphonse da Silva epL’Office du baccalauréat s’active déjà pour un bon déroulement de l’examen donnant accès à l’université. Dans ce cadre, le directeur a, à travers un communiqué, attiré l’attention des chefs d’établissement sur le piège des élèves indélicats des classes terminales. Le contenu du communiqué appelle les chefs d’établissement à vérifier si les élèves des classes terminales à inscrire dans leur établissement, n’ont pas été ajournés aux derniers examens, s’ils n’ont pas encore le Bepc ou s’ils ont brisé des barrières pour se retrouver en année supérieure.

LIRE L’INTEGRALITE DU COMMUNIQUE
Le Directeur de l’Office du Baccalauréat porte à la connaissance des Chefs d’établissement qu’avant d’inscrire les élèves dans les classes terminales, ils devront s’assurer que ceux-ci ne sont pas frappés parle critères de rejet de candidature à savoir :
• ajournement à l’examen du Baccalauréat session de juin 2016 ;
• sauts anarchiques des classes antérieures ;
• non admission au BEPC.
Il attire également l’attention des chefs d’établissement privés que leurs établissements doivent être fonctionnels et disposer des autorisations nécessaires  de création et d’ouverture des classes terminales.
Les établissements aussi bien publics que privés, qui désirent présenter des candidats à l’examen du Baccalauréat session de juin2017, et qui n’avaient pas eu de candidats au Baccalauréat 2016, sont
priés d’adresser au plus tard le 28 octobre 2016 un courrier au Directeur de l’Office du Baccalauréat en précisant la dénomination, la commune, les noms et contacts des responsables administratifs de
l’établissement et une copie de l’arrêté de création ou d’extension.

Le Directeur,
Alphonse da SILVA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page