.
.

Le triomphe de la vérité

.

Nouvelles mesures dans l’enseignement primaire et secondaire: La gratuité suspendue au 2nd cycle, 08 lycées fermés


Vues : 24

Invité sur l’émission « Le Grand Format » de Canal3-Bénin, Ignace Vissoh, conseiller technique du ministère de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle, a levé un coin de voile sur les nouvelles mesures du gouvernement pour une rentrée académique sans polémique. Dans ses explications, l’invité a  fait remarquer qu’il est  nécessaire de faire des clarifications sur la rentrée scolaire qui s’annonce. Dans un premier temps, il a été question pour Ignace Vissoh, d’élucider la question de la gratuité de la scolarité pour les filles, qui s’est généralisée du primaire au secondaire dans les lycées et collèges, depuis quelques années. A ce titre, l’invité a fait savoir que le seul arrêté qui statue sur cette mesure  date de 2013 et ne concerne en réalité que les filles du premier cycle, c’est-à-dire de la 6ème en 3ème. Pour celles du second cycle (de la 2nde en Tle), elles ne sont pas concernées dans l’arrêté. Aucun texte réglementaire ne vient soutenir ou autoriser cette mesure pourtant en cours dans les collèges et lycées depuis deux ou trois ans. Le texte existant (celui de 2013)  n’ayant touché que les filles du premier cycle, celles du second cycle ne pourront donc plus  bénéficier de cette mesure comme auparavant, a-t-il laissé entendre. Dans  un second temps, Ignace Vissoh a fait part des mesures prises par le gouvernement pour une rentrée scolaire plus crédible. Il s’agit, selon ses propos, du versement d’une partie des subventions allouées aux établissements pour la rentrée. A ce niveau, la décision est déjà sortie et le ministre de l’économie et des finances est instruit pour  sa mise en œuvre. Parlant du changement de la tenue Kaki, le conseiller  technique a expliqué que la question est encore au cœur des échanges mais n’a encore fait l’objet d’aucune décision officielle. De même, il a souligné que pour cette rentrée  8 lycées techniques seront provisoirement fermés.  « Il a été dit au cours du conseil national consultatif  de l’éducation qu’aucune création d’école ne sera autorisée pour cette rentrée académique. Mais, compte tenu d’un certain  nombre de critères qui ne sont pas remplis,  certains lycées seront fermés », a indiqué l’invité.  Pour Ignace Vissoh, il s’agit entre autres des lycées de Savè, de Dassa, de Tchaourou et de Tanguiéta dont les élèves seront respectivement transférés à Bohicon pour ceux de Dassa et de Savè, à Ina pour ceux de Tchaourou et Natitingou pour les élèves de Tanguiéta. Parlant des zones inondées par la crue dans le septentrion, le représentant du ministre a expliqué que des dispositions sont également prises avec les autorités communales afin de permettre que la rentrée ait lieu dans ces zones.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page