.
.

Le triomphe de la vérité

.

7ème législature: Un budget 2017 de 14 milliards adopté pour le parlement


Vues : 29

assemblee-nationale-okRéunis en séance plénière ce jeudi 22 septembre, les députés de la 7ème législature ont examiné et adopté le budget de l’Assemblée nationale, gestion 2017. Il s’agit des grandes masses de l’avant-projet de budget, gestion 2017 consignées dans un rapport présenté par les deux questeurs du bureau de l’institution. Mais avant ceci, le premier questeur, l’honorable Valentin Aditi Houdé, a présenté l’exécution au 30 juin du budget de l’année 2016. Selon lui, les dépenses engagées s’élèvent à 06 milliards 376 millions de francs Cfa, soit 47,43% des autorisations annuelles. Quant à la nomenclature budgétaire de l’Assemblée nationale, au titre de l’année 2017, l’argentier de la 7ème législature a indiqué qu’elle est subdivisée en trois parties. Il s’agit des Dépenses reparties qui comprennent les Dépenses de personnel et les Achats de biens et services ; des Dépenses non reparties composées des Achats de biens et services et les autres Transferts courants et des Equipements socio-administratifs qui englobent les Acquisitions de biens et autres acquisitions de biens.

4,56% d’augmentation

D’un montant de 14. 056.442.591 francs Cfa, la cagnotte financière que l’institution parlementaire se donne pour le compte de l’année 2017, a connu une augmentation de 4,56% par rapport au budget de l’année 2016. Selon le rapport, cette légère augmentation trouve sa raison d’être dans les initiatives du bureau de la 7èmelégislature visant à améliorer les conditions de travail des députés et des agents parlementaires notamment, la revalorisation des indemnités et primes des députés, la revalorisation des salaires de certains responsables du Cabinet du Président de l’Assemblée nationale, le renforcement de certaines lignes budgétaires en vue de la modernisation de l’administration parlementaire, la dotation de l’institution de deux nouvelles connexions, l’aménagement du bloc médical, la construction d’un nouveau bâtiment pour les députés. Lors des débats, les députés ont apprécié les innovations contenues dans le budget 2017 notamment, celles relatives à la construction d’un nouveau bâtiment, la prise en compte de la question de la sécurité sanitaire des élus du peuple à l’intérieur du parlement et la vision du bureau de Me Adrien Houngbédji de doter l’administration des outils modernes de travail et de communication au sein de l’institution. Le député Patrice Nobimè a salué la qualité du travail effectué par les deux questeurs et le respect de la lettre de cadrage indiqué par le ministère de l’économie et des finances. Il a toutefois déploré le silence de la Représentation nationale face au siège de l’Assemblée nationale dont les travaux durent depuis 2008. Mêmes appréciations du côté des députés FCBE Barthélémy Kassa, NourénouAtchadé et André Okounlola qui ont approuvé l’ambiance de cohésion qui règne en leur sein. Soumis au vote, le premier budget de la 7ème législature a été adopté à l’unanimité des députés présents et représentés.

Germin GIMIDO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page