.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournoi de solidarité de volley-ball zone 3: Les sélections béninoises battues, le Ghana et Burkina-Faso déjà en finale


Vues : 27

Le tournoi de solidarité de volley-ball de la zone 3, édition 2017, se poursuit à Ouagadougou. Démarrée le mercredi 21 septembre 2016, cette compétition ne sourit pas aux sélections béninoises. En effet, après deux journées, elles n’ont obtenu  la moindre  victoire.

Opposées chez les dames au Burkina Faso, à l’ouverture, les joueuses béninoises ont été les premières à ouvrir le bal des défaites. Face à leurs homologues, elles n’ont réussi à s’imposer dans le moindre set. Au premier, elles ont perdu 25-16. Ensuite, elles se sont reprises un peu avant de perdre le deuxième 25-21 puis le troisième 25-19. Suite à ce premier revêt, les coéquipières de Bachirath Adom étaient appelées à sortir le grand jeu pour continuer de nourrir des espoirs pour la finale. Mais, elles sont une fois encore défaites hier jeudi 22 septembre 2016, lors de leur deuxième sortie. Cette fois ci, c’est devant les ghanéennes citées comme favoris de ce tournoi. Là également, elles n’ont gagné aucun set. Puisque les ghanéennes plus athlétiques et douées techniquement ont emballé la rencontre set après set (25-16 ; 25-09 et 25-15).

De leur côté, les volleyeurs n’ont pas mieux fait. N’ayant pas eu la tâche facile, même s’ils ont montré une bonne pratique de la discipline, ce qui n’a pas suffi, ils ont été dominés par leurs différents adversaires. Ayant pris le devant en gagnant le premier set (25-21), lors de leur face à face avec les Burkinabé, ils n’ont pas pu assurer.  Ainsi, ils ont perdu les trois sets qui ont suivi (25 – 18 / 25 – 21 / 25 – 23) perdant du coup le match par 3 sets à 1. Un score qu’ils n’ont pas pu améliorer, lors de leur deuxième match qui les a opposés aux ghanéens vainqueur 3-0 des Nigériens pour leur entrée en compétition. Car, durant les trois sets qu’a duré le match, ils ont couru après le score sans jamais le rattraper.  25-15, 25- 20 et 25-12 sont les scores qu’ils ont enregistrés respectivement aux 1er, 2ème et 3ème sets.

Le Ghana et le Burkina prennent de sérieuses options pour la finale

Vainqueurs des sélections béninoises et nigériennes (en hommes et en dames), les équipes Ghanéennes et Burkinabé se sont ouvert les chemins des finales. En effet, avant de prendre le dessus sur le Bénin, la sélection ghanéenne homme, avait déjà battu celle du Niger 3 sets à 0. Idem pour les dames qui ont dominé les nigériennes par le même score. Ce qui qualifie déjà ces deux sélections ghanéennes  pour la finale en attendant le choc entre elles et leurs homologues du pays organisateur de la compétition qu’est le Burkina Faso. Un pays dont les sélections ont également gagné ses adversaires du Bénin (3-0 ; chez les dames et 3-1, chez les hommes), et celles du Niger (3-0, chez les dames et par abandon des hommes qui contestaient une décision de l’arbitre).

Les résultats des 1ère et 2ème journées

Dames
Burkina Faso # Bénin 3- 0

Niger # Ghana 0 – 3

Niger-Burkina 0-3

Bénin-Ghana 0-3

Hommes

Burkina Faso # Bénin 3-1

Niger # Ghana 0-3

Burkina-Niger 1-1, abandon du Niger en contestation à une décision de l’arbitre
Ghana-Bénin 3-0

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page