.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise dans les communes: La mise en débet du maire Misségbétché de Zagnanado exigée


Vues : 25

olude-atchadellectif Réunis au sein du collectif « Sauvons Zagnanado », les jeunes de la commune de Zagnanado sont montés au créneau mercredi dernier, 14 septembre, pour dénoncer la gestion « opaque » et « solitaire » du maire Symphorien Misségbétché. A travers une conférence de presse ayant servi de cadre à leur sortie, les jeunes ont exigé « la mise en débet du maire pour crime économique ».

« Trop c’est trop ! ». La commune de Zagnanado se meurt en raison de la gestion très peu catholique que fait le maire des ressources de ladite commune. Epinglé dans de nombreux rapports pour des faits préjudiciables à l’essor de la commune, le maire Symphorien Misségbétché doit rendre compte. Voilà en substance l’objectif de la sortie médiatique du creuset « Sauvons Zagnanado » de ce mercredi. Devant micros et  caméras, Oloudé Atchadé ,le président et Christian Hounmabou, le Secrétaire général du collectif,ne sont pas allés du dos de la cuillère pour porter à la connaissance de l’opinion,la pagaille érigée en système dans la commune. Les animateurs de la conférence ont ainsi dressé une liste d’actes préjudiciables au développement de la commune posés par l’autorité communale et relevés par des rapports d’audits. Dans sa déclaration, OloudéAtchadé s’est particulièrement appesanti sur deux dossiers : le rapport final d’audit de la gestion des ressources du FADEC dans la commune, au titre de l’exercice 2014 et l’exploitation de carrière de sable fluvial et de pierres concassées situées à Womèto et Don-Tan.Dans le premier dossier, le conférencier a informé des incohérences existant entre les chiffres de la commune et ceux du Receveur percepteur ; des « transferts reçus mais dont la traçabilité n’a pu être établie » ; des paiements indus d’un montant total de 5.099.606FCFA en ce qui concerne les montants de TVA prélevés ».  Egrenant tout un chapelet de faits et actes reprochés à Symphorien Misségbétché dans sa « gestion  solitaire, opaque, ténébreuse et scandaleuse » de la mairie de Zagnanado, le conférencier estime que ce dernier « a l’obligation, non seulement de restituer tous les sous indûment perçus, mais aussi de se mettre à la disposition de la justice pour répondre de ses actes, car nul n’est au-dessus de la loi ». Au sujet du dossier sur l’exploitation de carrière de sable fluvial et de pierres concassées de Womèto et Don-Tan, Symphorien Misségbétché est épinglé par des détournements de plusieurs centaines de millions de francs CFA, et le bradage du sable à un montant de 18.000FCFA le camion de 10m 3..Outrés par tout ceci et inquiets pour l’avenir de leur commune qui regorge pourtant de ressources, les membres du collectif ont lancé un appel « à toutes les personnes et toutes les structures qui luttent contre l’impunité et la mauvaise gouvernance, à s’auto-saisir  de ce dossier », pour qu’enfin Zagnanado se développe.

 Flore NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page