.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assemblée nationale: Les exigences des députés sur le budget de l’Etat 2017


Vues : 20

Assemblée nationale newRedonner à Porto-Novo  ses attributs de  ville capitale du Bénin, est l’une des promesses du candidat Patrice Talon à Porto-Novo,  à la veille de l’élection présidentielle de 2016. Ainsi, dans l’optique de rappeler cette promesse et  amener  le président Patrice Talon à la tenir, le groupe parlementaire PRD que préside l’honorable Augustin Ahouanvoébla, a fait un plaidoyer dans ce sens. En effet, lors de l’examen du rapport de la Commission des finances et des échanges relatif au débat d’orientation budgétaire sur le projet de loi de finances, gestion 2017, le 30 juin dernier, les députés ont été exigeant au cours des débats vis-à-vis du gouvernement qui s’est fait représenter par six ministres.  Selon les propos du député Augustin Ahouanvoébla, la mise en valeur de la vallée de l’Ouémé,  la construction du pont de Porto-Novo et le retour à Porto-Novo de ses attributs de  ville capitale doivent être les priorités du gouvernement dans le projet de budget exercice 2017. Le député, ancien président du Cos Lépi a également insisté sur la réfection du pont qui relie Godomey à Calavi et qui fait objet de monstres embouteillages, ces derniers temps afin de  prévenir les catastrophes.   Augustin  Ahouanvoébla a exigé,  au cours de son intervention,  que le chef de l’Etat tienne sa promesse en conduisant à terme les projets de construction devenu des ‘’éléphants blancs’’ au cours du régime précédent. Faisant allusion ainsi au nouveau siège de l’Assemblée nationale dont le chantier de construction dure depuis 2008, le président du groupe parlementaire PRD a exigé une dotation suffisante dans le budget de l’Etat, gestion 2017 en vue de l’achèvement des travaux avant la fin du premier trimestre de l’année prochaine. L’élu du peuple a plaidé pour la reprise des travaux sur le site abritant le siège de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) à Porto-Novo. Il avait été fortement soutenu par ses collègues sur la prise en compte des recommandations et des doléances de la Représentation nationale lors de l’élaboration du projet de loi des finances gestion 2017. De quoi à rappeler au chef de l’Etat, le président Patrice Talon, détenteur depuis le 06 avril 2016 des pouvoirs politiques et financiers, à miser gros dans le budget de l’Etat exercice 2017,  afin de redorer le blason de la ville capitale dépourvue de ses attributs depuis des années.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page