.
.

Le triomphe de la vérité

.

Animation de la vie politique: Mur-Hanfani aguerrit sa base pour de futurs combats


Vues : 21

Le Lycée d’enseignement technique de Natitingou a servi de cadre samedi dernier à la tenue de l’Université de vacances des militants et responsables à divers niveaux du Mouvement pour l’union républicaine (Mur) Hanfani. Objectif : faire le bilan après les dernières échéances électorales et jeter un regard prospectif sur l’avenir de leur mouvement politique. Ce parti a vu le jour le 30 octobre 2015 à Natitingou pratiquement à la veille des dernières consultations électorales, auxquelles, il a pris part aux côtés de l’alliance Fcbe. Les présentes assises servent donc à faire un premier bilan. Il s’est également agi de réfléchir à une meilleure organisation et une redynamisation interne du mouvement afin de mieux occuper le terrain politique. A ce sujet, l’assistance a retenu de procéder à l’installation urgente des cellules de base surtout au niveau des arrondissements de Natitingou et mêmes dans toutes les communes des départements de l’Atacora et de la Donga. Le bureau exécutif national de Mur-Hanfani a été également étoffé de quelques personnes ressources au cours de cette journée de réflexion.

 L’actualité politique nationale, notamment la question de la gestion du pays depuis l’avènement au pouvoir du Président Patrice Talon, étaient également au menu des échanges. Pour ce qui concerne cette question, Mur-Hanfani a indiqué qu’il est très tôt de pouvoir émettre des jugements de valeur. Des sujets touchant des questions liées aux secteurs social, politique et économique n’ont pas été non plus occultés. L’une des questions qui agitent actuellement l’opinion publique, à savoir la nouvelle carte universitaire a été également abordée. A ce sujet, la plupart des participants ont exprimé leurs inquiétudes sur les nouvelles propositions faites, convaincues qu’elles ne prennent guère en compte les réalités sociales de notre pays. Pour Mur-Hanfani , le gouvernement de la rupture doit corriger le tir. Le parti souhaite aussi que toutes les mesures sociales à prendre contribuent à l’amélioration des conditions de vie des populations. Ils ont cité entre autres de la gratuité de l’école, la gratuité de la césarienne. Le parti n’a pas manqué aussi d’approuver les actions positives entreprises sous la rupture, au nombre desquelles, l’annulation des concours frauduleux.

 Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page