.
.

Le triomphe de la vérité

.

Eventualité de la levée de l’invalidation de l’année académique à la Flash/UAC: Le Recteur Sinsin met en garde Talon


Vues : 20

recteur SINSINLa crise qui secoue l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) a connu un nouvel épisode ce dimanche 7 août avec la sortie médiatique du recteur de l’Uac, le Professeur Brice Sinsin. Invité de la radio nationale, le recteur est revenu sur les raisons ayant entraîné l’invalidation de l’année universitaire en cours à la Faculté des lettres, arts et sciences humaines (Flash). Parlant d’une décision « irrévocable », l’universitaire a mis en garde contre toute ingérence, fut-elle celle du chef de l’Etat.  « Le président de la République, Patrice Talon est un homme d’Etat, un politique et l’université est une académie. S’il tente de s’ingérer dans les affaires académiques, on n’aura plus une académie, donc plus d’université dans le pays », a déclaré le recteur inflexible.  Avec cette déclaration du Professeur Sinsin, les carottes sont désormais cuites pour les étudiants de la Flash. Le recteur semble adresser par la même occasion, une fin de non-recevoir aux responsables des organisations d’étudiants qui, réunis vendredi dernier sur le campus d’Abomey-Calavi, ont déclenché une grève illimitée pour réclamer l’abrogation de la décision d’invalidation et le rétablissement des 21 étudiants exclus de la Flash dans le sillage de cette crise née de la divergence entre autorités et étudiants sur l’organisation de la session de rattrapage.

 Flore NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page