.
.

Le triomphe de la vérité

.

Education: L’Association ‘’AKPADENOU’’ dote bientôt l’UAC d’une bibliothèque moderne


Vues : 26

Ass Akpadenou‘‘Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire Romain Philippe Assogba’’ est  la dénomination de la future bibliothèque de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) promise par l’Association ‘’AKPADENOU’’. L’annonce de la création de ce joyau  a été faite, ce jeudi 19 mai 2016, depuis la salle des Actes de l’UAC. Face aux responsables avec à leur tête le vice-recteur en charge des affaires académiques, le professeur Maxime da Cruz, l’architecte a présenté les caractéristiques de la bibliothèque. A en croire Jacques Millet, la bibliothèque dispose d’un rez-de-chaussée et de deux niveaux d’étage, soit un bâtiment R+2. Le rez-de chaussée sera composé d’un hall d’accueil ventilé avec deux secteurs distincts. Il s’agit d’un premier côté qui va disposer d’un bloc administratif et des réserves pour la réception des ouvrages, la mise à jour des fichiers, l’étiquetage, les services des acquisitions, des catalogages. Le second côté du rez-de-chaussée va abriter la salle multimédia et en même temps la salle des professeurs. Le dispositif est tel que poursuit l’architecte, l’ascenseur sera placé dans l’entrée du bloc administratif et utilisé uniquement par le personnel et le public à mobilité réduite. Ensuite, le 1er étage disposera de salles de travail, de lecture, la bibliothèque dédiée à trois entités. Enfin, au 2ème étage, il y aura deux ensembles de salle de travail, de lecture, de bibliothèque pour trois entités avec un espace de reproduction partagé. En termes d’énergie, il est prévu un système d’énergie solaire afin de permettre une autonomie électrique.
Former par la lecture
L’objectif de l’acte de générosité, selon le président l’Association ‘’AKPADENOU’’, Fernando Assogba, est de permettre aux étudiants de mieux se cultiver durant leur formation à l’UAC. C’est à juste titre que le vice-recteur, le professeur Maxime da Cruz  a expliqué en quoi la formation des apprenants passe essentiellement par la documentation. Au nom de l’université, il a salué l’acte citoyen et patriotique du béninois, Fernando Assogba. En réalité, de l’intervention du président de l’association, il ressort que les neuf (09) facultés de l’UAC seront bénéficiaires de cette bibliothèque  dont la construction connaitra différentes étapes pour faire respecter les normes internationales en termes d’implantation de ce type d’infrastructure. Par ailleurs, il faut préciser que le joyau sera effectif au plus tard en 2018. Mais les autorités rectorales ont rassuré que la bibliothèque centrale dont disposait l’UAC sera maintenue et rénovée puisque désormais dans le giron de l’UAC contrairement au passé où c’est le gouvernement qui en avait la gestion.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page