.
.

Le triomphe de la vérité

.

Groupe de réflexion « Sauvons le football »: La victoire des Ecureuils saluée, la gestion du Conor décriée


Vues : 13

Constance MeffonLe groupe de réflexion «Sauvons le football » a tenu, le mercredi 30 mars 2016, au Codiam de Cotonou, une conférence de presse. Au cours de ce rendez-vous animé par Constance Meffon et ses camarades, deux points ont été abordés. Il s’agit de la double confrontation entre le Bénin et le soudan du Sud, comptant pour les éliminatoires de la Can Gabon 2017 et de la gestion que fait le comité de normalisation (Conor) du football.  Pour ce qui concerne le premier sujet, Constance Meffon et ses camarades ont félicité les Ecureuils pour leurs victoires qui permettent au pays de prendre une sérieuse option pour la qualification. Ensuite, ils ont invité les autorités à faire en sorte que les conditions du transport des Ecureuils connaissent d’amélioration. «Nous ne pourrons plus continuer à accepter que les Ecureuils soient transportés avec un bus d’une société alors que des gens ont pris de l’argent pour les doter d’un en vain », a déclaré Constance Meffon qui a aussi fustigé l’absence d’un équipementier sérieux pour la sélection nationale. Abordant le second pr le cooint, les conférenciers ont informé qu’ils constatent avec amertume l’éloignement du Conor des missions à lui assignées par la FIFA. En effet, selon eux, on ne saurait organisengrès électif prévu pour le 3 avril prochain sans procéder à la réunification des acteurs du football. «En procédant ainsi, on donnera d’ouverture à une autre crise et ce sera un recommencement. C’est à croire que Raphiou Paraizo et ses collaborateurs travaillent pour assurer le retour des gens qui par le passé ont été vomis par la famille du football », a laissé entendre Constance Meffon qui saisit l’occasion pour inviter le ministre et le gouvernement à prendre leur responsabilité pour mettre fin à cette situation. Par la suite, elle a convié tous les journalistes à se lever comme un seul homme pour dire non à ces personnes dont le retour aux affaires n’est plus qu’une question de jours.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page