.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présidentielle 2016: Mathurin Nago, Sofiath Shanou et autres galvanisent les troupes de Sébastien Ajavon


Vues : 3

C’est en son domicile à Vèkpa Porto-Novo que l’honorable, Sofiath Schanou coordonnatrice des actions de soutien au candidat Sébastien Germain Ajavon a remis son candidat dans les mains de Dieu et  tout le pays Bénin sous la protection divine. Il s’agit selon elle, d’un jeu au terme duquel, sortira un seul gagnant qui sans doute, est un béninois. Et puisqu’ « il faut prêcher pour sa paroisse », l’élue du peuple a rappelé les potentialités et capacités managériales de Sébastien Ajavon à diriger le Bénin puis a rassuré que des dispositions sont entrain d’être prises pour ratisser large et mettre toute la ville capitale dans la déferlante bleue du candidat. Il faut briser le mythe selon lequel Porto-Novo est une citadelle imprenable, car, ajoutera-t-elle, la ville de Porto-Novo appartient à tous les Porto-Noviens.

Du côté d’Avrankou, Romaric Bocco, président de la jeunesse Dynamique, organisateur du meeting de soutien en faveur de Sébastien Ajavon a salué la forte mobilisation des jeunes, des femmes et de la population en général. « Sébastien Germain Ajavon est le meilleur des candidats en lice pour cette présidentielle. Son projet de société a séduit plus d’un et il a planifié beaucoup d’actions allant dans le cadre de l’amélioration de conditions de vie des populations béninoises » a-t-il laissé entendre. « Je ne le connais pas personnellement mais je crois en lui, je crois en sa personne, je crois à son engagement et je sais qu’avec lui, c’est un Bénin nouveau, un avenir meilleur, un Bénin prospère où il fera bon vivre pour chacun et pour tous. D’ici, je voudrais dire au président Sébastien Germain Ajavon qu’il aille se reposer et que la jeunesse d’Atchoukpa se mobilisera pour sa victoire écrasante au soir du 6 mars 2016 » a aussi ajouté le président des jeunes. Avant son allocution, Sikirou Yassir, président du Mouvement des jeunes leaders d’Atchoukpa (MJLA) a promis un « KO retentissant et sans contestation » dans cette zone électorale à Sébastien Ajavon. Pour Grégoire Djihoumeto, représentant des élus locaux d’Atchoukpa, tous les béninois doivent marquer la différence et reconnaître à l’homme ses mérites et ses capacités managériales. Mme Juliette, la représentante des femmes a invité toutes les femmes de l’arrondissement d’Atchoukpa et de la commune d’Avrankou à accompagner Sébastien Ajavon pour une victoire qui le mènera à la Marina.

Mathurin Nago mobilise les enseignants de Lokossa pour la victoire d’Ajavon
Adulé par ces enseignants, le député Mathurin Nago a d’abord, remercié les membres du Réseau des Enseignants de Lokossa (RéEL-FDU) pour la confiance et des efforts qu’ils ne cessent de consentir pour le triomphe des FDU à Lokossa et dans la 18ème circonscription électorale. IL  a expliqué ensuite à ses alliés enseignants, les profondes raisons pour lesquelles il n’est pas candidat à la présidentielle de 2016. Il détaillera enfin, les démarches et procédures ainsi que les raisons qui ont pesé  en faveur du choix de Sébastien Germain Ajavon. Selon Mathurin Nago, le projet de société de Sébastien Germain Ajavon « aussi séduisant que cohérent » porte des mesures qui donnent l’espoir d’un développement national certain. « La qualité de meneur d’homme, le sens de l’écoute et l’amour que Sébastien Germain Ajavon a pour sa patrie font de lui le meilleur profil pour diriger le Bénin durant les cinq années à venir », a martelé sans ambages Mathurin Nago. Dans son exposé, il a détaillé les six axes stratégiques du projet de société du candidat Ajavon et expliqué dans une étude comparative, la cohérence et le réalisme qui fondent ces mesures révolutionnaires pour le Bénin. A sa suite, Edmond Hountondji, Coordonnateur des Forces politiques amies de Mathurin Coffi Nago a réitéré le soutien de son groupe au député. « Ici et maintenant, que chaque enseignant se mette dans la peau d’un soldat pour défendre la patrie contre toutes les machinations, les turpitudes, les vilenies savamment orchestrées par un pouvoir morbide et hautement corrompu qui veut nous ramener à la période médiévale».Il a demandé à tous les enseignants de la commune de Lokossa et même de la 18ème circonscription électorale à ne pas céder à la dispersion en cette période où les rumeurs font rage.  Honoré da Costa, représentant du Réseau des Enseignants de Lokossa adhérents aux FDU (RéEL-FDU) a signalé, pour sa part que la mobilisation est générale à leur niveau. «Voici le détachement des soldats du RéEL-FDU, accompagnez-les de vos moyens, donnez-leur toutes les armes utiles et indispensables pour que leurs efforts soient visibles et perceptibles sur le terrain», a-t-il lancé  à l’endroit de Mathurin Nago et sa délégation.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page