.
.

Le triomphe de la vérité

.

Echanges de vœux de nouvel an: Les producteurs de l’Atlantique Littoral prêts à adopter le candidat de Ganiou Soglo


Vues : 3

Galiou SogloLes petits producteurs de la Chambre interdépartementale d’agriculture de l’Atlantique-Littoral réunis au sein de l’organisation le vendredi 29 janvier 2016, ont témoigné à Ganiou Soglo, promoteur de la ferme de Lanzron, leurs mots de gratitudes et de reconnaissances pour son engagement au sein de la chambre interdépartementale. A cette occasion, ils ont estimé n’attendre que ses indicatifs pour se ranger derrière le candidat de son choix, pour l’élection présidentielle.

Le traditionnel échange de vœux des petits producteurs des départements de l’Atlantique Littoral, s’est vite transformé en une séance de gratitudes pour les nombreuses actions entreprises en leur faveur par Ganiou Soglo. Affilié depuis trois ans à la Chambre interdépartementale, Ganiou Soglo est le Président du Conseil d’administration de la Compagnie du Bénin qui exploite 50 hectares de cultures maraîchères à Zinvié. Son engagement aux côtés de ses pairs, son dévouement  et ses conseils vis à vis du Président de la Chambre, Monsieur Gnonlonfoun lui ont valu une remise de cadeaux symboliques, appuyée par un témoignage frappant du Président qui a relevé l’activisme de l’ancien Ministre au sein de la Chambre dont il conduit les destinées.La porte-parole des producteurs a renchéri en mentionnant l’aide que ne cesse de leur apporter GaniouSoglo, à travers la fourniture de semences bio ou encore d’engrais organiques. Elle a profité de la tribune pour lui adresser leurs doléances et l’a appelé à continuer son lobbying et son combat pour l’adoption de la loi portant création de la chambre nationale d’agriculture. Intervenant au nom des producteurs, la porte-parole a affirmé qu’ils s’alignent derrière son leadership pour faire résonner leurs préoccupations à cette veille d’un scrutin majeur. Présent à cette cérémonie de présentation de vœux, GaniouSoglo a exprimé à son tour son émotion et sa fierté avant d’affirmer sa volonté de faire reconnaître à sa juste valeur l’importance des producteurs agricoles. Il a fait un détour sur les difficultés auxquelles font face «ceux qui nourrissent le peuple» à travers le foncier, l’irrigation, l’accompagnement de l’Etat, tout en promettant d’y remédier. « Nous avons perdu 10 hectares de tomates à Lanzron du fait des changements climatiques. Nous avons signalé le drame à l’ central sans jamais avoir un quelconque retour des autorités du Ministère de l’agriculture.Les petits producteurs méritent plus d’attention. Nous devons faire entendre nos voix », a-t-il déclaré. Une démarche qu’il affirme soutenue par son père, le Président Nicéphore Dieudonné Soglo. Toujours dans son intervention, Ganiou Soglo est revenu sur la priorité accordée au coton qui, selon lui, est le centre des politiques et s’avère être leur échec. Tout en abordant le contexte particulier de la célébration, à la veille des élections présidentielles, il a promis porter la voix des producteurs à chacun des candidats à la Présidentielle. « Nous allons discuter avec tous les candidats, leur dire nos attentes et recueillir leurs projets et leur vision pour le développement de l’agriculture béninoise. Nous vous rendrons compte et ensemble, nous déciderons du candidat qui aura le suffrage des petits producteurs agricoles, les plus nombreux du secteur », a-t-il expliqué. Cette rencontre se fera à travers une tournée qu’il compte entreprendre avec le Président Gnonlonfoun dans chaque recoin des départements de l’Atlantique Littoral.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page