.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite au Bénin chez son ami Nicéphore Soglo: Mahamane Ousmane rend hommage à Marius Francisco et prend conseil


Visits: 5

Mahamane Ousmane avec  le président SogloPremier président élu démocratiquement au Niger, Mahamane Ousmane a salué la mémoire du feu Marius Francisco, ancien ministre et ancien président du Comité national olympique et sportif béninois (CNOSB). C’était lors d’une visite qu’il a rendu ce mardi 26 janvier 2016 à son ami et frère, le président Nicéphore Dieudonné Soglo. En effet, ayant appris le décès de ce fils du Bénin qui s’est fait remarquer mondialement et dans la sous région par son travail, l’homme qui a servi l’Etat nigérien du 16 avril 1993 au 27 janvier 1996 (renversé par coup d’Etat) est venu faire ses hommages au ministre Marius Francisco décédé il y a quelques semaines. Selon lui, l’ancien président du Comité national olympique et sportif béninois (CNOSB) était un homme très fidèle en amitié. «Il est un bon ami à moi et au président Soglo, mon grand ami. C’est pourquoi quand j’ai appris son décès j’ai tenu à faire le déplacement de Cotonou pour présenter mes condoléances à sa famille ainsi qu’à ses amis », a-t-il déclaré. Venu donc pour saluer la mémoire de Marius Francisco, le président Mahamane Ousmane en a profité pour recevoir des conseils auprès du président Soglo. Ceci pour le compte de l’élection présidentielle qui aura le 21 février prochain au Niger.

 Lire sa déclaration après des échanges avec le président Nicéphore Soglo

« … J’ai appris le décès d’un de nos amis commun, le ministre Marius Francisco, paix à son âme. J’ai donc tenu à faire le déplacement de Cotonou pour présenter mes condoléances à sa famille ainsi qu’à ses amis avec en tête, le président Soglo qu’il m’a fait connaitre et qu’il m’a fait apprécier aussi. Je ne peux pas naturellement venir ici à Cotonou sans venir saluer le président Soglo, demander ses sages conseils, prendre également son avis, n’est-ce pas, surtout en ce moment ci où, les pays de la sous-région se trouvent engagés dans une certaine compétition électorale (présidentielle, législative et dans certains cas, locale). En ce qui concerne mon pays le Niger, nous sommes également dans ce processus-là. Plus particulièrement et plus précisément moi-même, je suis un des 15 candidats à l’élection présidentielle qui aura lieu le 21 février 2016 prochain. Et naturellement, dans un moment comme cela, avant l’ouverture de la campagne, il est tout à fait normal de se référer à des personnalités telles que le président Soglo pour premièrement les informer et deuxièmement prendre également leurs avis et leurs conseils compte tenu de leur grande expérience et de leur connaissance non seulement de la situation dans les différents pays mais aussi du contexte de notre sous-région mais également de la situation du point de vue international… »

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page