.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutien au candidat de la coalition Fcbe-prd-rb: Les élus RB des 15è et 16è font bloc derrière Léhady Soglo pour soutenir Zinsou


Vues : 1

Léhady SogloLa déstabilisation de la Renaissance du Bénin n’aura pas lieu. Et pour cause ! Contrairement au ralliement annoncé d’un groupe d’élus locaux de la Renaissance du Bénin en faveur des hommes d’affaires candidats, le président de la RB,  Léhady Vinagnon Soglo a organisé des séances d’échanges hier avec l’ensemble des élus locaux et communaux de la Renaissance du Bénin des 15è et 16è circonscriptions électorales. Des séances dont l’objectif est d’aplanir les divergences pour réaliser le consensus autour de la candidature du premier ministre Lionel Zinsou.
Pour le leader des « Houézèhouè » le président Léhady  Vinagnon Soglo, la récréation est désormais terminée. « Les marchands » qui usaient de leur pouvoir d’argent pour tenter de déstabiliser le parti à travers des tentatives de débauchages n’ont plus droit dans la cité.
Sans langue de bois, le président Léhady Soglo s’est ouvert aux conseillers locaux et communaux de la Renaissance du Bénin. Il leur a livré les vraies raisons qui ont guidé le parti à décider de porter son choix sur le candidat de la coalition RB-PRD-FCBE, Lionel Zinsou, au détriment de ceux qu’il appelle « marchands ».  Il déclare en substance : « Au moment où nous étions en difficulté pour le contrôle de Cotonou, ils n’ont pas voulu nous soutenir….Au contraire, ils ont mis leurs moyens financiers à contribution pour enterrer la Renaissance du Bénin……Mais grâce à Dieu et à vous les militants nous avons gagné et nous gagnerons toujours… », a-t-il martelé. Le président Léhady Soglo est allé plus loin dans ses explications. « L’autre raison de notre choix est que Lionel Zinsou est le meilleur des candidats actuels. Comme le président Nicéphore Soglo en 1991, il est venu mettre ses compétences au service de notre pays le Bénin pour nous permettre de faire le saut qualitatif dont nous rêvons tous. Vous n’êtes pas à vendre. La Renaissance du Bénin n’est pas à vendre. Mobilisons-nous donc pour chasser les marchands du temple ».
Cette déclaration du président Léhady Soglo a galvanisé les élus locaux et communaux y compris ceux que les hommes d’affaires ont tenté de débaucher à coup d’argent. Ils se sont tous engagés, aussi bien ceux de la 15è que de la 16è circonscription électorale à faire triompher le candidat Lionel Zinsou.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page