.
.

Le triomphe de la vérité

.

Supposées négociations entre le candidat de Amana et Lionel Zinsou: Nassirou Bako Arifari dit halte à l’intoxication


Vues : 1

Le député Nassirou Arifari Bako, candidat à la présidentielle de 2016 a animé ce mardi 19 janvier 2016 un point de presse à l’Assemblée nationale. Il s’est agi pour le député de dire halte à la campagne d’intoxication qui le vise dans le vil dessein de démotiver ses militants. Il a dit tout son engagement à rester dans la course à la succession à Boni Yayi comme les 36 autres candidats retenus par la Cour constitutionnelle. Lire la quintessence de ses propos.
« J’ai voulu m’exprimer sous vos regards respectifs à la suite d’un certain nombre d’informations, je dirai d’intoxications qui depuis 24 heures ont commencé par circuler sur les réseaux sociaux et relayés par quelques quotidiens qui n’ont pas pris des évènements ou des informations avant de les exploiter. Il a été écrit que moi Nassirou Bako Arifari  candidat à l’élection présidentielle de février 2016 me serait  retiré au profit d’un autre candidat en l’occurrence Lionel Zinsou. Je voudrais préciser aux uns et aux autres, à l’opinion publique nationale et internationale que je suis bel et bien candidat à l’élection présidentielle de février 2016 et qu’à aucun moment je ne suis entré en discussion, négociation quelconque avec Zinsou. Par conséquent toute information relative à un supposé désistement relève de l’intoxication, relève de la désinformation. Je voudrais donc rassurer les militants de l’alliance Amana, les sympathisants et tous ceux qui soutiennent notre candidature ; je parle de tous ceux qui se sont constitués à travers tout le pays pour accompagner ma candidature que je suis dans la course. Je suis au même niveau de formalités administratives et légales en rapport avec cette élection que le candidat Zinsou. Par conséquent, je réaffirme que je suis candidat. Il n’y aura  de décision contraire  que si les organes en décidaient autrement parce que nous sommes une formation politique, parce que nous avons des organes de prise de décision. Je suis candidat ; j’ai le soutien de l’alliance Amana et des mouvements partenaires donc nous sommes dans la course. Halte à l’intoxication ; halte à la désinformation ; que vive la démocratie ; que vive le Bénin afin qu’ensemble nous puissions bâtir un pays de paix, de liberté, de démocratie et d’information juste et vérifiée avant diffusion.

Germin DJIMIDO  (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page