.
.

Le triomphe de la vérité

.

Loterie nationale du Bénin: Un réseau de malversations démasqué


Vues : 4

En sept semaines de durs labeurs à la tête de la Loterie Nationale du Bénin (LNB), Paulin Dossa et son équipe peuvent se réjouir d’avoir un bilan plus que satisfaisant. Outre l’atteinte du chiffre d’affaires de 10 milliards, Paulin Dossa investit le terrain à travers une tournée qui le conduira dans les douze départements avec des infrastructures communautaires pour accompagner le chef de l’Etat, le Docteur Boni Yayi, l’infatigable ‘’chef chantier national’’.
Le terrain, Paulin Dossa, le Directeur général de la Loterie ne connaît que trop bien. Pour qui connait bien Paulin Dossa, cela n’étonne personne de le voir investir le terrain. Les douze départements du Bénin vont recevoir cette semaine, la visite de l’homme qui allie à la perfection, bureau et terrain. A Houègbo, Paulin Dossa et sa suite procèderont à la réception définitive de la Maison des Jeunes. A Paouignan et à Gbadagui, des sites seront confiés à des entrepreneurs pour des chantiers au profit de la population. A Glazoué, plus précisément à Ouèdèmè, la délégation de la LNB procèdera à la réception définitive du laboratoire du CEG. A N’Dali, Paulin Dossa visitera un chantier en cours pour le grand bonheur des populations. Après une communion avec son personnel des départements du Borgou et de l’Alibori, à Parakou, Paulin Dossa et les membres de la délégation de la LNB se rendront à Bantè pour remettre un chèque à l’autorité communale, avant de descendre à Covè pour des visites de chantier et de remise d’appui. En alliant bureau et terrain, Paulin Dossa s’impose comme un manager à la Yayi, afin de se donner les moyens d’une efficacité à la tête de la Loterie nationale du Bénin.
Paulin Dossa met à nu des malversations de près de 90 millions de francs CFA
Paulin Dossa ne badine pas avec l’intégrité et il vient de le prouver en mettant à nu des cas de malversations de près de 90 millions de francs CFA impliquant des cadres indélicats. Ces derniers organisaient de fausses cérémonies pour remettre des lots à de faux gagnants qui le leur rétrocédaient. Le dossier de malversations est évalué à près de 90 millions de francs CFA et fait actuellement l’objet d’un suivi très rigoureux par Paulin Dossa et son staff. Il est à ajouter, concernant cette affaire que les indélicats sont sous mandat de dépôt et que le montant des malversations a été revu à la hausse.

Flore S. NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page