.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutien du PRD à la candidature de Zinsou: Adrien Houngbédji expose les raisons de son choix


Vues : 2

Adrien Houngbédji devant les militants du PRDLe président du Parti du Renouveau Démocratique (PRD), Me Adrien Houngbédji, a rencontré les structures déconcentrées du parti le samedi 16 janvier 2016 en son domicile à Porto Novo. Il était question pour le leader des Choco-Choco d’expliquer à ses militants les raisons qui ont motivé le rapprochement avec les Fcbe et la RB pour soutenir la candidature du premier ministre Lionel Zinsou. Le mot d’ordre, c’est la mobilisation générale pour la victoire de Lionel Zinsou au premier tour de la présidentielle.
La tension est montée depuis quelques jours au sein des militants du Parti du renouveau démocratique après l’annonce de l’adhésion du parti à la coalition Fcbe RB, Prd pour la candidature de Lionel Zinsou. Ainsi, pour calmer les ardeurs et remettre la troupe en ordre de bataille, le premier responsable du parti a réuni les porte-paroles des structures de base pour une séance d’explication. A en croire les propos de Me Adrien Houngbédji, le choix de Lionel Zinsou n’a pas été fait au hasard. Il est parti d’un candidat à un autre pour démontrer à ses mandants que l’heure n’est plus à l’opposition. Au sujet du candidat Sébastien Ajavon, tant désiré par les partisans du PRD, le président dit avoir eu des échanges avec l’opérateur économique depuis plus d’un an, mais que celui-ci ne s’était pas montré intéressé. « Je l’ai approché il y a un peu plus d’un an pour qu’il se prépare à briguer la magistrature suprême mais comme il a eu à répondre devant les caméras, c’est qu’il ne sait pas faire la politique. Mais, lorsqu’il a décidé de faire la politique, il ne s’est plus rapproché de nous pour qu’on en discute », a-t-il expliqué. Pour ce qui est du candidat Patrice Talon, les explications du président Adrien Houngbédji ont convaincu ses mandants qu’un soutien n’est pas possible à ce niveau, car selon les contrats qui les lient, c’est que Patrice Talon, entre temps en exil puisse rentrer au pays et poursuivre ses activités, après avoir soutenu l’élection du président Houngbédji à la tête du parlement. Ce qui a été fait. Au cours de la séance, bien d’autres candidats ont été évoqués mais de tous, seul Lionel Zinsou remplit les critères pour obtenir le soutien du PRD. Convaincu des raisons qui ont motivé les responsables du parti à faire ce choix, les représentants de la base se sont engagés à mener le combat à ses côtés. L’honorable Augustin Ahouanvoebla a, quant à lui, tenu le même jour, un conseil  avec les élus communaux et locaux, les responsables des sections et de sous-sections de toute la commune d’Avrankou. L’objectif est la mobilisation générale en vue du premier tour de la présidentielle. Les débats ont porté également sur l’organisation du conseil national le 23 janvier et le congrès du 30 janvier. Pendant ce temps, le maire Michel Bahoun et le député Paulin Dossou participaient à une rencontre avec les jeunes de Misséreté pour le même objectif.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page