.
.

Le triomphe de la vérité

.

Série d’actions négatives à la tête du CoNor: Paraïso en mode démolition du football béninois


Vues : 3

Les membres du CoNorLe football béninois était déjà comateux depuis des années avec la gestion peu exemplaire et presque chaotique du président Anjorin Moucharafou. Le ministre des sports, Safiou Affo est venu lui porter un corps violent et le président du comité de normalisation installé par la Fifa dirigée par le patriarche, Issa Hayatou, a des comportements qui démontrent son envie déclarée de démolir ce football mourant. En effet, les faits sont là et ne militent pas en sa faveur. Depuis son installation, il parle de la réconciliation de la grande famille du football béninois mais il ne cesse d’œuvrer à écarter des acteurs du comité de normalisation proches d’un bord. Ces agissements ne sont pas de nature à ramener la quiétude et un climat apaisé dans la gestion de cette transition. Il a renvoyé l’ex-secrétaire général au motif qu’il fait preuve d’insubordination. Il s’est plaint que Laurent Houngnibo et Médard Sessinou bloquent les activités de la fédération. Il a écrit à la Fifa et automatiquement la structure faitière a répondu. Les ligues régionales ont été dissoutes. Tout ceci porte à croire que le président et son équipe restreinte sont téléguidés. Dans ces conditions, celui qui est venu pour ramener tous les protagonistes autour de la grande table de négociation semble être de plus en plus contesté. La preuve, les secrétaires généraux de clubs sont montés au créneau hier pour fustiger les attitudes du CoNor surtout de son président.  Il est alors légitime de croire comme le Béninois  lambda que ce CoNor n’est pas arrivé régler les problèmes du football béninois mais pour arranger un bord.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page