.
.

Le triomphe de la vérité

.

Collecte et de vente des produits halieutiques dans Abomey-Calavi: Le Dg Sonapra Jacob Ichola offre des équipements aux mareyeuses de Sô-ava


Vues : 4

Le Dg Sonapra Jacob Ichola et bénéficiairesLe Directeur Général de la Sonapra, Jacob Ichola a procédé en fin de semaine à la remise officielle d’un lot très important de matériels et d’équipements au profit des mareyeuses de la commune lacustre de So-ava dont la principale activité est la collecte des produits de pêche. Cette cérémonie qui s’est tenue à la salle de réunion de leur mairie et qui a mobilisé autour du Dg Sonapra, les différents membres de l’association nationale des mareyeuses du Bénin de cette localité permettra de renforcer davantage leurs activités génératrices de revenues.
C’était au cours d’une cérémonie fort simple mais empreinte de beaucoup d’allégresse de la part des bénéficiaires que celle-ci a eu lieu à la salle de réunion de la mairie de So-ava, jeudi dernier. Prenant laparole au nom des bénéficiaires de ce geste, Valentin Adomoua tenu à remercier la Sonapra en particulier son Directeur Général qui vient après 42 jours d’engagement pris de joindre l’acte à la parole. Ce qui fait désormais de Jacob Ichola, un des cadres à bien vouloir accompagner le Chef de l’Etat Boni Yayi dans la promotion des différentes filières porteuses au Bénin.  Poursuivant Valentin Adomou a déclaré, ” Aujourd’hui plus que par le passé, nous pouvons mener nos activités de collecte et de vente des produits halieutiques sans trop de contrainte pour nous populations lacustres, c’est pourquoi, notre joie est immense”.Désormais, “il nous est plus facile de conserver les produits halieutiques et d’aller au marché sans être soumises aux exigences de l’heure de départ et d’arrivée”. Tout en remerciant la Sonapra et le gouvernement de Boni Yayi, ce porte parole des bénéficiaires a aussi profité pour plaider afin de ne pas arrêter cet appui en si bon chemin et penser aux autres femmes ciblées mais qui n’ont pu être satisfaitessurtout les maraîchères. Il n’a pas manqué de rendre un hommage bien mérité au personnel de la Sonapra qui a fait un travail remarquable d’identification et de sélection des groupements récipiendaires. Cette opération qui s’inscrit dans le contexte de renforcement et d’appui est en droite ligne de l’objectif principal de la Sonapra dans sa promotion de nouvelles filières porteuses au Bénin en dehors du coton a précisé le patron de cette société d’Etat Jacob Ichola face à ses bénéficiaires enthousiasmés. Voilà pourquoi, il faut améliorer les conditions de vie des communautés vivant principalement des produits de pêche avec un accent particulier aux femmes et les jeunes qui sont majoritaires dans le secteur. Elles doivent exercer dans l’activité de collecte et de vente de produits halieutiques dans un contexte de partenariat gagnant-gagnant. Avant de présenter ses vœux de nouvel an de 2016 par anticipation, le Dg Jacob Ichola en collaboration avec ses cadres techniques de la Sonapra en visagent organiser incessamment, un atelier de réflexion pour redéfinir le cadre du partenariat avec les mareyeuses de So-ava. Aussi, il a saisi cette occasion pour sensibiliser ses acteurs sur les comportements à avoir pour pérenniser les espèces de produits halieutiques et exporter le surplus des productions vers les pays de la sous-région. Et cet appui en nature composé de fumoir, de pesons, glacières, des bassines et autres dont la valeur financière n’a pas été dévoilée par les responsables de la Sonapra va contribuer davantage à l’autonomisation des acteurs dont la plupart sont des femmes de ménages réunies en de différents groupements.  Faisant d’une pierre plusieurs coups, le Dg Sonapra a exhorté les femmes mareyeuses à soutenir les actions du Président Boni Yayi et à respecter son choix pour les joutes électorales de février 2016.

Rastel DAN (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page