.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutien à l’Industrie cinématographique et audiovisuelle (FOSICA): Le film « OKUTA » de l’ISMA tient en haleine le public


Vues : 6

Okuta en prejectionL’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel (ISMA) du Colonel Marcellin Zannou et la Fondation pour le soutien à l’industrie cinématographique et audiovisuelle (FOSICA) ont récemment honoré le public béninois par la projection du film-documentaire «<<OKUTA>>. L’événement a été rehaussé par la présence du directeur de la cinématographie, le docteur Dorothée Dognon, représentant le ministre de la culture et d’éminentes personnalités du monde culturel.
Une plongée de 52 minutes dans l’univers captivant et débordant d’histoires de Dassa-Zoumè, ville située au cœur des quarante et une collines. C’est ce que viennent d’offrir au public béninois l’ISMA et la FOSICA à travers la projection d’<<OKUTA>>. Plus qu’une projection, il s’agit d’un véritable engagement pour l’ISMA et la FOSICA, à redonner ses lettres de noblesse au 7e art béninois. Réalisé par  Aymar Ayéman Esse, avec le financement de la FOSICA, le film-documentaire a saisi, le temps de sa projection, cinéastes, cinéphiles, sponsors et personnalités présents. <<OKUTA>> ou la pierre est un film qui laisse, à qui le suit, le souvenir d’une image majestueuse de la beauté naturelle de notre environnement, dévoile la sensibilité de l’artiste utilisant la pierre comme matière première et nous propose un nouveau regard, magnifiant l’œuvre de la nature. Très attaché culturellement aux collines de la région, le peuple « Idaasha » à travers mythes et légendes, maintien un lien fort sacré avec la pierre. Fruit du premier appel à projets de la FOSICA, « OKUTA » a été financé à hauteur de huit millions de francs CFA. Un accompagnement rendu possible grâce aux généreuses donations des sponsors dévoués à la cause de l’entrepreneuriat dans le domaine des productions cinématographiques et audiovisuelles. Le deuxième appel à projet sera d’ailleurs lancé vers la mi-novembre 2015. L’avant-première du film a été rehaussée par la présence des sponsors de la FOSICA. Parmi ceux-ci, Marc BILLECI, le directeur général de la société PEFACO Lydia Ludic, s’est montré satisfait de la qualité du produit intégralement réalisé par des étudiants de l’ISMA. Marc BILLECI en a profité pour réaffirmer son engagement à poursuivre le financement des projets de la FOSICA et de l’ISMA. Akim Odoubi et Toussaint Seke, les autres sponsors, étaient aussi présents. Le directeur général de Canal Plus Bénin, Adrien Bourreau a, quant à lui, félicité l’équipe de tournage du film et salué les prouesses techniques du film-documentaire.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page