.
.

Le triomphe de la vérité

.

Election du chef de village d’Agassa-Godomey à Akassato: Paulin Aplogan triomphe des pressions politiques


Vues : 4

Paulin Aplogan nouveau chef du village d'Agassa-GodomeyAprès deux reports consécutifs, l’élection du chef de village d’Agassa-Godomeya eu lieu hier, jeudi 15 octobre 2015, au siège de l’arrondissement d’Akassato. Paulin Aplogana été élu, après de chaudes empoignades entre le camp de son opposant, Germain Tovimè et les forces de l’ordre.

Paulin Aplogan désormais aux commandes du village d’Agassa-Godomey dans l’arrondissement d’Akassato. Malgré les stratagèmes politiques, les pressions de toutes sortes, le nouveau chef dudit village est connu. En effet, le siège de l’arrondissement d’Akassato a été hier, jeudi 15 octobre 2015, le lieu d’une altercation entre deux camps: le camp du sieur Germain Tovimè et les forces de l’ordre. A l’origine de ce bras de fer, l’annonce de Paulin Aplogan sur la tenue du vote, ce qui n’a pas été du goût de son homologue, Germain Tovimè, désigné par son parti, les FCBE, pour occuper le poste de chef de village. Germain Tovimèse refusait d’aller au vote, car il voulait être le seul à pouvoir se présenter. Mais à sa grande surprise, le siège de l’arrondissement d’Akassato qui devait abriter le scrutin a été interdit d‘accès à Paulin Aplogan et à ses collaborateurs, par les hommes de main de Germain Tovimè. La situation a vite dégénéré et a conduit à un affrontement entre les deux camps. Les hommes de Germain Tovimè, munis de gourdins et de machettes s’en sont pris à ceux de Paulin Aplogan, faisant plusieurs blessés dans les deux camps. Il a fallu l’intervention des policiers et militaires, obligés d’user de gaz lacrymogène pour éparpiller la foule et ramener l’ordre. Quelques heures après, la commission de supervision de la mairie d’Abomey-Calavi avec à sa tête, le chef de l’arrondissement d’Akassato, Apollinaire Hounguè a engagé le processus électoral en passant à l’élection du chef de village d’Agassa-Godomey. Sur les sept conseillers que compte le village, Germain Tovimè et ses deux autres collaborateurs se sont, une fois encore, opposés au vote. Les quatre autres qui soutiennent Paulin Aplogan l’ont ainsi conduit à la tête du village d’Agassa-Godomey. Elu pour les cinq prochaines années, Paulin Aplogan a exprimé sa joie et annoncé de grands travaux pour le développement du village d’Agassa-Godomey. Il s’agit de la construction à terme de l’école maternelle du village, la construction d’un marché, la réalisation des voies d’accès et l’extension de l’énergie électrique. Le nouveau chef de village n’a pas manqué d’inviter les autorités compétentes à lui prêter mains fortes pour l’atteinte de ses objectifs et le développement du village d’Agassa-Godomey.

 

L’ancien chef du village tombe malgré ses soutiens politiques
Les nombreuses suspensions et reports de l’élection du chef de village d’Agassa-Godomey ont été enfin élucidés. L’ancien chef de village avec dans ses rangs le sieur Germain Tovimè, voulait reprendre la tête de la communauté, ceci pour leur intérêt et celui de certains acteurs politiques. La présence de l’ancien ministre et député à l’Assemblée nationale, Valentin Djènontin, et de certains leaders politiques aux premières heures de l’élection en dit long sur les intentions de ces derniers. Le manque d’électeur en leur faveur constitue aussi un facteur qui explique aisément les nombreux reports, suspensions et autres actions perpétrées pour empêcher le bon déroulement du vote. L’élection de Paulin Aplogan vient donc délivrer tout Agassa-Godomey des mains de son ancien chef.

Rastel DAN (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page