.
.

Le triomphe de la vérité

.

Enrôlement biométrique des Béninois de l’extérieur dans la Lépi: Ahouanvoébla mobilise le corps diplomatique


Vues : 2

Cos-Lépi Augustin Ahouanvoébla (au milieu)Les Béninois de l’extérieur pourront enfin être enrôlés sur la Liste électorale permanente informatisée (Lépi). La nouvelle a été annoncée hier, lundi 12 octobre 2015, par le président de la Commission d’orientation et de supervision de la Lépi (COS-LEPI), Augustin Ahounvoébla qui a profité d’une rencontre avec les différentes représentations diplomatiques et membres du corps diplomatique et consulaire accrédités au Bénin, pour leur présenter le chronogramme de cette importante mission, informer la communauté internationale du niveau de préparation technique de la présidentielle de 2016 par le Cos-Lépi et solliciter le soutien du corps diplomatique et consulaire, notamment, pour l’enrôlement des Béninois de l’Extérieur. La rencontre a eu pour cadre la salle Fleuve jaune du Ministère des Affaires étrangères, en présence du secrétaire général du Ministère, l’ambassadeur Robert Zantan, représentant le chef de la diplomatie béninoise, SEM Saliou Akadiri.
Faire le point de l’état d’avancement du processus d’actualisation, de mise à jour du fichier électoral national (FEN) et de l’établissement de la Lépi qui servira à l’organisation de l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 28 février 2016. Tel est le principal objectif de cette rencontre entre le président du Cos-Lépi, Augustin Ahouanvoébla et les différentes missions diplomatiques accréditées au Bénin. Une mission qui, selon les explications du président du Cos-Lépi, permettra d’actualiser le FEN, d’enrôler les citoyens d’ici et de la diaspora qui, pour des raisons techniques, n’ont pas été pris en compte dans le cadre de l’audit participatif et de l’enregistrement complémentaire d’avant les élections législatives de 2015, d’intégrer des nouveaux citoyens majeurs, de radier les citoyens décédés.
Selon l’Honorable Augustin Ahouanvoébla, la valise de kit biométrique pèse 14 kg et à ce jour, près de 4,5 millions de Béninois ont été inscrits sur la liste électorale permanente informatisée.
Celle qui enrôlera les citoyens de la diaspora est prévue pour s’étendre du 25 octobre au 15 novembre à travers 32 pays retenus sur quatre continents dont l’Afrique, l’Europe, l’Amérique et l’Asie.
Elle nécessitera, a-t-il poursuivi, environ 500 kits pour les inscriptions sur toute l’étendue du territoire national et qui seront convoyés dans les 98 centres de vote prévus, et une estimation de 500 personnes pour les travaux d’enrôlement et de recensement des Béninois de l’extérieur dans 32 pays où approximativement, 300.000 Béninois sont attendus pour la présidentielle de 2016. L’Honorable Ahouanvoébla a saisi l’occasion pour annoncer que certains pays ne seront pas pris en compte pour la présidentielle de 2016 à cause de différentes situations dont, notamment, la Guinée, pour cause d’Ebola, le Tchad, à cause de l’insécurité due à la menace Boko Haram et le nord du Nigeria du fait de la menace Boko Haram également.
Pour cette mission, le président du Cos-Lépi a souligné l’ambition de relever le défi du respect du chronogramme qui a prévu la mise à disposition de la Lépi au plus tard le 15 décembre 2015, étant donné que la lépi doit être publiée au moins 60 jours avant le jour du scrutin.
Face aux questions des diplomates accrédités au Bénin, le secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères, l’ambassadeur Robert Zantan, est intervenu pour donner quelques précisions. Selon les précisions du chef de l’administration diplomatique, représentant le ministre Saliou Akadiri, les Béninois en âge de voter à l’extérieur et enregistrés dans les consulats et ambassades tournent autour de 1600 au Niger, 16000 à Abuja, 18000 à Lagos, 15000 au Gabon, 30.000 en France et 800 en Suisse.

Le chronogramme de la phase d’enrôlement

La phase d’enrôlement des Béninois de l’extérieur sera exécutée suivant plusieurs étapes. Dans un premier temps, il y aura le 19 octobre 2015, le déploiement de plusieurs missions de précurseurs, de préparation et d’accueil des équipes de recensement dans les pays. Les Béninois de l’extérieur pourront ainsi être enrôlés et recensés le 25 octobre 2015. Les travaux de consolidation et de vérification, l’impression de nouvelles cartes d’électeur prévue pour fin octobre 2015, la distribution des cartes et la transmission des documents électoraux pour fin janvier 2016 et, enfin, l’impression de la liste électorale et des documents électoraux sont les différentes étapes de ce processus.

Quelle participation pour les missions diplomatiques ?
Pour assurer le bon déroulement de l’opération, le président du Cos-Lépi a adressé plusieurs sollicitations à l’endroit des représentations diplomatiques accréditées au Bénin. Il les a conviées à autoriser l’entrée et le déploiement dans les pays concernés des outils techniques, à savoir, les kits biométriques et les serveurs, de soutenir l’hébergement, le transport et la sécurité des délégations afin de faciliter le séjour dans le cadre du recensement. Il a aussi sollicité l’appui financier des Partenaires techniques et financiers ainsi que leur soutien dans le cadre de la mise à disposition des centres de collecte. Après avoir soulevé le problème crucial lié à la délivrance des visas, Augustin Ahouanvoébla a requis l’ardeur des missions diplomatiques dans l’obtention diligente des visas auprès des chancelleries étrangères afin de convoyer les équipes accréditées pour l’opération.
Rastel DAN (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page