.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en place du comité de normalisation dans la crise du foot: Voici les noms qui circulent


Vues : 3

Anjorin MoucharafouCinq personnalités doivent siéger incessamment au sein du comité de normalisation devant conduire à bon port le football béninois au plus tard le 30 avril 2016 à travers des élections libres et transparentes pour installer un nouveau bureau pour la Fédération béninoise de football. Certains noms de personnalités bien connues dans le milieu du football béninois circulent. Il faut dire que dans les couloirs du Ministère des sports et dans les conversations, des noms se détachent et reviennent régulièrement dans les débats. Selon les informations reçues, celui qui est le plus cité actuellement est le directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs (FNDAJSL), El Farouk Soumanou. Il devra être normalement le « joker » du Ministère des sports. D’ailleurs, eu égard à la situation conflictuelle, on l’a souvent vu aux côtés du ministre Safiou Affo dans la position d’homme de main du patron des sports béninois. Il a déjà été membre, ces derniers temps, de plusieurs structures ad ‘hoc après le retrait d’agrément à la FBF. Il a été l’un des membres actifs du comité de réunification et  d’orientation (CRO) du football béninois. Donc, son entrée dans ce nouveau comité respectera la logique des événements. L’autre nom qui est agité ces derniers temps est celui de Bernard Hounnouvi. En effet, ce grand acteur du football béninois sera évidemment très efficace s’il y accédait. Celui qui se battrait des pieds et des mains pour appartenir à ce comité serait aussi l’ancien président de la fédération béninoise de football, Anjorin Moucharafou. Selon certaines indiscrétions, le membre du comité exécutif de la Caf veut contrôler l’instance pour régler ses comptes avec certains de ses proches collaborateurs dont il n’a jamais digéré l’élection dans le comité exécutif dissout par la Fifa. Le quatrième nom qui est très prononcé par les amoureux du cuir rond et qui serait en train d’être proposé par le MJSL est Quentin Didavi. L’ancien président de la Ligue Atlantique-Littoral de football connait le football béninois et maitrise les textes qui régissent le sport roi béninois. Il a été directeur exécutif de la FBF pendant le règne d’Anjorin Moucharafou. Son entrée ne devrait pas être un scandale vu que l’homme possède le bagage qu’il faut pour apporter son savoir-faire au sein de l’équipe dans maints domaines. Son grand frère, Bruno Didavi, serait en train de décliner l’offre parce que son envie est là, briguer la présidence de la FBF, selon la même source.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page