.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préparation match Bénin-Mali: 20 Ecureuils sur les 23 étaient à l’entrainement hier


Vues : 6

Les Ecureuils en union de prière hier au stade de l’amitié de Kouhounou

Les Ecureuils en union de prière hier au stade de l’amitié de Kouhounou

Démarrée le lundi 31 août, la préparation de la confrontation entre le Bénin et le Mali se poursuit pour les Ecureuils, au stade de l’Amitié de Kouhounou. C’est avec 20 joueurs sur les 23 appelés que cette phase se déroule. Un regard sur l’effectif convoqué par l’entraineur Oumar Tchomogo permet de constater que seuls Stève Mounié de Montpellier (Ligue 1 française), Frédéric Gounongbé de Westerlo (Belgique) et Fabien Farnolle du Havre (ligue 2 française) n’ont pas encore rejoint le groupe. Selon les informations, ces joueurs sont annoncés pour ce jour, mercredi 2 septembre. Ce qui va permettre à Oumar Tchomogo d’avoir non seulement son groupe au complet afin de peaufiner sa stratégie, mais aussi plus de possibilité dans ses choix. D’abord, au niveau des gardiens de but, Oumar peut être tenté de permettre à Saturnin Allagbé qui lui a déjà démontré sa capacité de faire des grands matches (1-1 à Malobo face à la Guinée équatoriale, demi finaliste de la dernière CAN) de confirmer. Il peut vouloir aussi questionner l’histoire en mettant dans les buts Fabien Farnolle, celui qui gardait les poteaux quand le Bénin battait pour la première fois le Mali, à Cotonou. Ensuite, au niveau des attaquants, la venue de Gounongbé et de Mounié offre forcément des chances de faire des associations. On peut avoir la paire Gestede-Poté ou Gestede-Gounongbé ou carrément le trio Poté-Gestede-Gounongbé. Il faut préciser que le groupe fait un travail physique et tactique associé à quelques exercices spécifiques à certains joueurs dont le capitaine Stéphane Sessègnon, Salomon Junior, Mickael Poté pour ne citer que ceux-là.

La mobilisation commence tout doucement autour du Onze national

Pendant que la préparation sportive suit son cour, la mobilisation aussi bat son plein. Les supporters, journalistes-reporters sportifs et les autorités à divers niveaux s’activent déjà pour pousser les joueurs à la victoire le dimanche prochain. En effet, hier, plus de 500 supporters ont fait le déplacement du stade de l’Amitié pour suivre les séances d’entrainements tenues dans la matinée et dans la soirée. Plusieurs journalistes se sont également rendus sur place tout comme les cadres du Ministère des sports et  autres connaisseurs du domaine dont l’ancien arbitre international, Bonaventure Koffi Codjia, le procureur Apollinaire Dassi, et biens d’autres.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page