.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournoi de foot à Natitingou: Bougou enlève le trophée « GGR », Le Général Gbian Robert satisfait de l’organisation


Vues : 5

Le Général Gbian Robert (au milieu) et Mouftaou Adissa (à droite)La première édition du tournoi doté du trophée « GGR » a pris fin ce samedi 29 août 2015, à Natitingou. Ce sont les joueurs de Bougou, un arrondissement de Djougou, qui ont vaincu (5-4) aux tirs au but leurs adversaires de Reste du Monde de Natitingou. C’était sous les regards joyeux du Général Gbian Robert venu témoigner son attachement à la jeunesse.

Les joueurs de Bougou, arrondissement de Djougou, sont les premiers vainqueurs du trophée GGR. Ils ont contraint leurs homologues de Natitingou, de la formation de Reste du Monde à la défaite. Pourtant, ils ont concédé les premiers l’ouverture du score. Jacques N’dah, laissé seul dans la surface de réparation et bien servi par un partenaire a ajusté Ayuba Sanni en toute fin de la première partie. Il a donné l’avantage à la formation de Reste du Monde, alors que le jeu était équilibré. C’est sur le score de 1-0 que les deux équipes ont été renvoyées à pause. Au retour des vestiaires, Cherif Soulémane et ses coéquipiers vont très vite rétablir la parité en tout début de seconde mi-temps. Au moment où la formation de Mouftaou Adissa, promoteur du tournoi, a décidé de proposer un jeu physique et rugueux, ils se sont fait surprendre à la 5ème minute de la deuxième partie. Parti dans le dos de la défense jusque-là, bien contrôlée par Assane Mohamed et ses camarades, Gafarou Allassane, a servi sur un plateau d’or, Chérif Soulémane qui, avec sang-froid, va rétablir la parité. 1-1, la partie est relancée. On se jette dans la bataille de part et d’autre. Mais à l’arrivée, plus rien n’a été marqué malgré les prolongations. Il a donc fallu recourir à la séance des tirs au but pour voir les joueurs de Bougou soulever le trophée. Car, dans cet exercice, ils ont réussi à transformer tous les 5 tirs alors que du côté de Reste du monde, on a manqué un tir.

Le Général Gbian Robert satisfait
Selon le promoteur, Mouftaou Adissa, c’est l’équipe la plus méritante qui a gagné. Et cela est pour lui une leçon que doit retenir la jeunesse. «Car, dit-il, pour être au soleil, il faut d’abord se battre pour triompher des ténèbres». C’est d’ailleurs son souhait pour le Général Gbian Robert, futur candidat à l’élection présidentielle de 2016, pour qui, il se bat et invite la jeunesse, les femmes, les sages, toute la population de Natitingou, à faire pareil. Et cette invitation a été acceptée par les populations venues massivement pour non seulement assister à cette finale, mais aussi pour dire merci au général Gbian Robert pour son attachement à la jeunesse de son pays, principalement de Natitingou. Félicitant l’équipe victorieuse, le Général a laissé entendre que « ce n’est pas que Bougou qui a gagné. C’est toute la population de Natitingou, de Tanguiéta, de Kouandé, de Djougou et j’en passe qui a gagné. Car, c’est ce que nous allons faire en 2016 ; gagner. Mais cela ne peut arriver si la mobilisation n’est pas totale ».  Il en a profité pour saluer la grandeur du président Mathieu Kérékou, fils de Natitingou, « père du renouveau démocratique dans lequel le Bénin s’est engagé depuis 1990 et qui sert de modèle politique au-delà des frontières béninoises et africaines ».

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page