.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vote contre la levée de l’immunité de Kassa dans l’affaire ppea-2: La mouvance s’oppose à la manifestation de la vérité, Boni Yayi humilié


Vues : 2

Députés à l'Assemblée38 voix pour la levée de l’immunité et 45 contre. C’est par ce verdict que la résolution parlementaire qui propose la levée de l’immunité du député de la mouvance, Barthélemy KASSA, dans le dossier PPEA-II a été rejetée. Ce rejet,qui est un désaveu à la requête du Gouvernement, demandant la levée de l’immunité parlementaire du député KASSA, a été orchestré par les députés soutenant l’action du Chef de l’État.
Les députés de la mouvance désobéissent à leur leader, Dr Boni Yayi qui a formellement demandé par écrit la levée de l’immunité de son ancien ministre. Le rejet historique de la demande du gouvernement tendant à la levée de l’immunité parlementaire du député KASSA montre à l’opinion publique nationale et internationale une rupture de ban entre les députés de la majorité présidentielle et la politique de leur leader, Dr Boni Yayi. Et pourtant, l’opposition des députés Fcbe à l’autorisation de poursuites judiciaires contre leur collègue, cache mal le jeu politique mis en branle.

Renonciation à la lutte contre la corruption
Le vote sanction contre le gouvernement dans l’affaire de levée d’immunité, même s’il constitue un désaveu à la lutte du Chef de l’Etat contre la corruption apparait, aux yeux de l’opinion, comme un refus délibéré de la majorité parlementaire, d’accompagner le Chef de l’Etat dans sa volonté. En clair, les députés de la mouvance et quelques-uns de l’opposition, ont publiquement opté dans ce dossier, pour une renonciation totale à la lutte contre la corruption. Ce vote politique participe cache mal tout un plan savamment orchestré depuis le sommet pour sauver un soldat, Barthélémy Kassa. De l’aveu des députés de la mouvance, le vote contre l’action gouvernementale est une décision collégiale et participe d’un vote de principe pour arrêter une hémorragie qui risque d’emporter tout sur son passage.

Les 5 raisons de l’attitude des députés Fcbe de la mouvance

En décidant de voter contre les poursuites judiciaires contre leur collègue député, les élus de la mouvance savent consciemment qu’ils s’illustrent négativement aux yeux de l’opinion publique nationale et internationale, mais ont les raisons de leur option politique. Selon des sources concordantes, un vote de la levée de l’immunité de l’ancien ministre, va ouvrir la boite de pandore qui va être le début de résurrection des dossiers jugés scandaleux que. De même, certaines personnalités, notamment au sein de la mouvance ont à leur coup et qui peuvent les rattraper à tout moment. Mieux la deuxième raison du bloc anti levée immunité réside dans le fait qu’une autorisation de la justice à écouter l’ancien ministre peut mettre au grand jour des révélations dans ce dossier de prévarication. La troisième raison de la mobilisation de la mouvance derrière Kassa trouve sa source dans le fait qu’il a été un soutien de taille dans le positionnement et l’élection de certains de ses collègues députés. La cinquième raison de l’enterrement catégorique de la levée d’immunité, tire son fondement dans le volte-face du Président de la République qui aurait donné les instructions à tous de ne pas autoriser l’aboutissement de ce dossier, au risque de créer des situations difficiles à gérer plus tard, en cette veille de fin de mandat. En clair, la mouvance a jugé utile de jeter ce dossier dans les tiroirs, par l’organe du Parlement ce dossier faisant ainsi obstruction à la manifestation de la vérité et surtout en désavouant le Président de la République.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page