.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service: Charlemagne Honfo s’installe pour un réel développement de Sèmè-Kpodji


Visits: 45

Charlemagne Honfo maireLe maire de la commune de Sèmè-Kpodji, Charlemagne Honfo est officiellement entré dans ses fonctions le mercredi 12 août 2015.Le témoin lui a été passé par Bérénice Koukoui, première-adjointe au maire sortante, en présence des populations fortement mobilisées, des têtes couronnées, autorités religieuses, représentants des forces de défense et de sécurité, ainsi que du personnel administratif.

Pour sa première prise de parole, le nouvel édile a fixé ses priorités : le développement de Sèmè-Kpodji loin des querelles politiciennes. Pour lui, l’heure n’est plus à la bataille politique, mais à la conjugaison des efforts de toutes les forces vives pour le rayonnement de la commune. Pour y arriver, Charlemagne Honfo a invité tous les citoyens de Sèmè-Kpodjià regarder dans la même direction. Pour lui, seuls comptent le développement et le bien-être des populations.  Prêts à l’accompagner pour faire  de sa vision une réalité, le chef du personnel et le secrétaire général du syndicat ont tôt fait d’indiquer au nouveau maire les priorités de l’heure. Celles-ci ont noms routes, électricité, eau, santé et environnement,  sécurité, éducation, épanouissement des jeunes et des personnes âgées. La mise en confiance des partenaires techniques et financiers, le réchauffement des relations de partenariat avec les opérateurs économiques installés dans la commune ont également été cités au titre de ces priorités.

 Zoom sur le maire de Sèmè-Kpodji : qui est Charlemagne Honfo ?

Charlemagne Honfo voit le jour en 1972 dans l’arrondissement d’Agblangandan, commune de Sèmè-Podji. Il effectue ses études primaires et secondaires dans sa commune natale puis les études supérieures à la Faculté des droits et sciences juridiques (Fadesp) de l’Université d’Abomey Calavi (UAC) qu’il intègre par le droit capacitaire. Il est aussi titulaire d’une licence en Gestion des crises dans les institutions étatiques par la communication. Assoiffé de connaissances, l’actuel maire de Sèmè-Podji a poursuivi ses études supérieures à Dakar au Sénégal où il a obtenu, à l’Institut de Développement économique, de planification (IDEP) un Diplôme de compétence en analyse des contrats miniers en Afrique de l’Ouest. Au plan politique, Charlemagne Honfo a gravi tous les échelons au sein de son parti, le Parti du renouveau démocratique (PRD). Militant depuis un quart de siècle, il a été, tour à tour, président du comité de soutien aux actions du PRD (Cosa/PRD), vice-président de la sous-section PRD d’Agblangandan, président de la Fédération des jeunes PRD de l’Ouémé-Plateau avant de devenir par la suite président de la section PRD de la commune de Sèmè-Podji. Aujourd’hui, il est membre de la direction exécutive nationale du parti et assure le rôle de porte-parole. En 2003, à l’issue des premières élections communales et municipales organisées au Bénin, Charlemagne Honfo a été élu conseiller communal puis chef de l’arrondissement d’Agblangandan de 2003 à 2008. Il retrouve son siège de conseiller après les élections communales, municipales et locales de 2008 et a même été élu maire avant que son élection ne soit invalidée. Courageux, opiniâtre, dévoué et efficace, il a obtenu la confiance du président du PRD, Me Adrien Houngbédjiqui lui a cédé sa place aux élections législatives de 2011. Elu député de la 6ème législature, il a été membre de la commission des lois avant d’être désigné par la suite membre du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lepi). Par la suite il a été désigné superviseur des opérations de correction et d’actualisation de la Lepi dans les départements de l’Ouémé et du Plateau. Très attaché à l’essor de sa commune et au bien-être de sa communauté, Charlemagne Honfo a aussi milité dans plusieurs associations de développement, notamment, l’ADESE/SP et la FADeC/SP, pour ne citer que celles-là. En 2015, il est réélu une troisième fois conseillercommunal avant d’être consacré maire de la commune de Sèmè-Podji le mardi 28 juillet 2015 par ses pairs. Chrétien catholique de confession, le maire Honfo est très attaché à Dieu et aux valeurs cardinales que sont l’amour du prochain, la fidélité, l’équité, la justice, le respect de la parole donnée et la probité. Pragmatique et réaliste, il attache du prix à son honneur qui, pour lui, n’a pas de prix.Il est marié et père de trois enfants.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page