.
.

Le triomphe de la vérité

.

3ème édition du Festival départemental des sports féminin: Les équipes communales de l’Atlantique-Littoral se défient déjà


Vues : 3

(Le Ddjsl Imorou Bouraima fier, salue les partenaires)Le Ddjsl, Imorou Bouraïma

La 3ème édition du Festival départemental des sports féminin a pris son envol le mercredi 22 juillet 2015 au Hall des arts, loisirs et sports de Cotonou. Organisée par la Direction départementale de la jeunesse, des sports et des loisirs (DDJSL) de l’Atlantique et du Littoral, cette compétition regroupe les équipes féminines de football, basketball, handball et volley-ball des communes de ces deux départements

A l’ouverture du festival, le directeur départemental, ImorouBouraima a, au nom de ses collaborateurs, dit toute sa fierté pour la tenue de ce rendez-vous sportif. Pour lui, « cette 3ème édition est la confirmation de la maturité de cette initiative ». « Pour atteindre cette heureuse étape, il a fallu une forte vision, un ferme engagement et un soutien permanent de ceux qui ont cru à cela», a-t-il souligné tout en saluant le ministre des sports, SafiouIdrissouAffo, le directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs, El Farouk Soumanou, sans oublier tous les partenaires dont FIFA, PSI-ABMS, le Port autonome de Cotonou et la préfecture des départements de l’Atlantique et du Littoral pour leur soutien indéfectible. Pour sa part, Christelle Houndonougbo, représentant le ministre des sports, a loué l’initiative avant d’inviter les jeunes filles à se montrer combatives afin de permettre à leur commune de terminer ce festival avec beaucoup de joie. Elle n’a pas manqué de rappeler aux jeunes filles qu’elles doivent savoir opérer des choix responsables pour éviter les mauvaises conséquences. «Si je suis devant vous, aujourd’hui, c’est parce que je suis à un poste qui me le permet. Et je ne peux être à ce poste si je n’ai pas fait des études. Alors, jeune fille, ne soit pas pressée. Pense d’abord à ton avenir », a-t-elle conseillé aux joueuses qui sont toutes de moins de 18 ans. Ce festival vise la promotion et le développement du sport féminin, d’une part et d’autre part, la création d’un espace de brassage et de partage au sein de la jeunesse.

Ouidah surprend Cotonou au football

En football, pour le match d’ouverture, Ouidah a surpris Cotonou par la marque de 1 but à 0. Au volley-ball, les Cotonoises ont dominé les filles de Sô Ava par 2 sets à 0. Au handball, les Cotonoises et leurs homologues de Calavi ont, après avoir fait preuve d’une bonne maitrise des règles du jeu, laminé respectivement Kpomassè et Ouidah. Il faut préciser que les demi-finales auront lieu cet après-midi et que les finales sont prévues pour le samedi 25 juillet 2015 sur les mêmes installations du Hall des arts.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page