.
.

Le triomphe de la vérité

.

Aid El Fitr à Agori Plateau/Abomey-Calavi: L’Imam Moutawakil appelle à la poursuite des bonnes œuvres


Vues : 2

1- l'imam El hadj Moutawakil Malick Boukari a aussi prié pour...Après 29 jours de privations,  de sanctification et de prières, les fidèles de la mosquée centrale Médine II d’Agori-Plateau dans la commune d’Abomey-Calavi ont commémoré le rituel d’Aïd El Fitr. C’était le vendredi 17 juillet 2015 à la place ‘’Idi’’ de cette mosquée.

Parés de leurs plus beaux habits, nattes ou tapis en mains, ils ont pris d’assaut la place de prière ‘’Idi’’ réservée pour la circonstance où ils ont prié Allah pour ses bienfaits. Dans son sermon qui n’aura duré qu’une trentaine de minutes, le guide spirituel de la mosquée, El Hadj MoutawakilMalickBoukari a remercié Allah qui a offert à ses pieux serviteurs des occasions de s’adonner aux bonnes actions et de se rapprocher  de leur Seigneur. A cet effet, il a enseigné à ses fidèles l’une des aspirations fondamentales de l’Islam basée sur l’honneur et la protection dus à l’être humain. Il a, dès lors, demandé à l’assemblée des fidèles de garder le cap dans la foi, de ne surtout pas retourner dans les mauvaises pratiques. «  Durant la période de jeûne vous avez observé scrupuleusement les interdits et vous vous êtes éloignés des actes blâmables. La fin du jeûne n’est pas la fin des bonnes oeuvres », a précisé l’imam. « Nous vous recommandons de persévérer dans l’exécution de ces bonnes œuvres et surtout l’accomplissement des cinq prières quotidiennes aux heures prescrites et en groupe comme ce fut le cas durant le mois de Ramadan, où les mosquées sont pleines pendant les heures de prières et autres pratiques culturelles telles que les prêches », a-t-il poursuivi. L’occasion a été également saisie par le premier responsable de la mosquée pour prier pour le Gouvernement, les institutions, les partis politiques, la société civile afin que Dieu les protège et leur donne de la clairvoyance dans les prises de décisions. La fête s’est poursuivie dans les différents domiciles après le respect de ce quatrième pilier de l’Islam.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page