.
.

Le triomphe de la vérité

.

Recomposition politique de la 7ème législature: La mouvance crée un seul groupe parlementaire, zéro pour l’opposition


Vues : 1

Les députés se sont réunis une nouvelle fois en séance plénière hier mardi 9 juin 2015 en vue de se constituer en groupes parlementaires. Au terme de cette deuxième séance plénière consacrée à la constitution des groupes parlementaires, on retiendra que la 7ème législature ne comptera qu’un seul groupe parlementaire de 40 députés et 43 non-inscrits.

L’Assemblée nationale 7ème législature compte un seul groupe parlementaire et 43  députés non-inscrits, majoritairement de l’opposition. Il s’agit du groupe parlementaire « République et Unité Nationale » constitué des 40 députés proches de la mouvance et présidé par le député André Biaou Okounlola. C’est l’essentiel de ce qu’on peut retenir des deux séances plénières tenues les lundi 8 et mardi 9 juin 2015 au palais des gouverneurs à Porto-Novo. Dans un premier temps, les députés s’étaient réunis en plénière sous la présidence effective de Me Adrien Houngbédji le lundi 8 juin 2015 pour procéder à la constitution des groupes parlementaires. Mais, à l’invitation du président de séance à la plénière des députés pour la lecture des déclarations de constitution des groupes, aucun député ne s’est manifesté. Signe qu’aussi bien la mouvance parlementaire que l’opposition n’était prête. Suite à ce constat la doyenne d’âge, Mme Rosine Soglo a demandé que la séance soit reportée à jeudi prochain.»Très respectueusement, je vous demande de nous permettre de revenir jeudi, s’il vous plait, Monsieur le président», a-t-elle déclaré. A sa demande, le président de séance a opposé des contraintes dont celle relative à l’obligation pour l’institution d’amorcer véritablement le travail. « Je constate que l’Assemblée n’est pas encore prête pour les déclarations de constitution de groupes parlementaires. La séance va être renvoyée. Mais ne sera pas renvoyée à jeudi parce que nous avons des contraintes. La contrainte première que nous avons, c’est que nous devons commencer à travailler. Et nous ne pouvons pas commencer à travailler si nous n’avons pas fait les commissions. Lesquelles commissions ne peuvent pas être faites si nous n’avons pas fait les groupes parlementaires. Par conséquent, nous allons renvoyer non pas à jeudi mais à demain. Peut-être que nous ne serons pas opérationnels avant la fin de la semaine», a affirmé le président en espérant que les députés seront prêts. Il a poursuivi en se montrant incisif sur sa position : « Si ce n’est pas fait mardi. Vous êtes non inscrits». C’est de la dictature, lâche la doyenne d’âge. Nous ne sommes d’accord sur rien du tout». « S’il y a dictature, c’est la dictature des textes», rétorque le président  Adrien Houngbédji avant de lever la séance. Hier mardi 9 juin 2015, les élus de la nation se sont retrouvés comme prévu  pour poursuivre les travaux de constitution des groupes parlementaires. C’est ainsi que le député André Okounlola a fait la déclaration de constitution du groupe parlementaire des députés de la mouvance. Il s’agit des 33 élus FCBE, 3 de la liste AND, 2 UB, et 2 Alliance soleil. Les 43 députés de l’opposition, dont les 13 de l’Union fait la Nation, 10 du Parti du Renouveau Démocratique, 7 de l’Alliance RB-RP, 4 de FDU, 4 de l’Alliance soleil, 2 AND en plus du député Atao Hinnouho ont ainsi choisi de rester non-inscrits. Par la suite, le président a invité le président de ce seul groupe parlementaire, André Okounlola à choisir l’emplacement des membres de son groupe parlementaire conformément aux dispositions de l’article 27 du règlement intérieur. Enfin, avant d’inviter ses collègues députés à une séance plénière le jeudi 11 juin 2015, en vue de la constitution des cinq commissions permanentes, le président du parlement a demandé au président du groupe parlementaire ‘’République et Unité nationale’’ de faire connaître la liste de ses candidats aux différentes commissions d’ici à jeudi matin et à chacun des non-inscrits d’indiquer la commission technique à laquelle il souhaite appartenir.

Hugues E. PATINVOH

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page